LE VOYAGE DE G. MASTORNA

HARRY POTTER - L'EXPOSITION

PASOLINI ROMA

CARO/JEUNET

LES PIXELS DE PAUL CEZANNE

GOSCINNY ET LE CINÉMA




  A-C  D-K  L-O  P-Z







 (c) Ecran Noir 96 - 17


Janvier 2007

BABEL - LE LIVRE
Chasseurs de papillons

Babel, éditions Taschen
Photos de Mary Ellen Mark, Patrick Bard, Graciela Iturbide, Miguel Rio Branco
Textes de Eliseo Alberto, Alejandro Gonzalez Inarritu, Rodrigo Garcia
304 pages. Collection taschen Directors Series. Version orginale anglaise, avec textes traduits

Il y a, pour commencer, ces photos. Noires et blanches ou couleurs. Petites diapos ou grands formats. Images de tournage, ou simplement de témoignage. Les visages du Maroc, du Mexique et du Japon s'alternent. ceux entre anonymes et célébrités se mélangent. Le livre, sublime récit visuel hors plateau, ravive "la mémoire des blessures." Soit, selon la préface du scénariste du film, Eliséo Alberto : "Ouvrez grand les deux battants de cette fenêtre de Babel, il se pourrait bien que de l'autre côté, vous vous trouviez vous-même." Les textes sont en anglais, espagnol, allemand et français. malgré le luxe du livre, la traduction française comporte de graves fautes d'orthographe, ce qui nuit un peu à l'ensemble.
Les images sont commentées ou laissées à notre propre opinion, contemplation. Mix de factice (la mise en boite d'une fiction) et de vécu (une réalité captée, volée), ce "making of" est avant tout un album qui reflète un état du monde en suspens ou en vie. Le mouvement est omniprésent... La poussière ou la lumière s'amusent souvent à voler la vedette au premier plan. Comme les stars sont banalisées par les mortels qui les entourent.
Grâce à ce magnifique Babel, Inarritu rejoint ainsi la somptueuse collection Directors Series où figurent Fellini, Bunuel, Polanski, Verhoeven, Kubrick, Truffaut... Il est rare qu'un beau livre complète si bien une oeuvre cinématographique. Il serait assez logique désormais d'y adjoindre des poèmes...


- aristo-fan    


Babel le film  - la boutique ecran noir