LE VOYAGE DE G. MASTORNA

HARRY POTTER - L'EXPOSITION

PASOLINI ROMA

CARO/JEUNET

LES PIXELS DE PAUL CEZANNE

GOSCINNY ET LE CINÉMA




  A-C  D-K  L-O  P-Z







 (c) Ecran Noir 96 - 17


Avril 2004

PICASSO INGRES
Pas ingrat

Picasso Ingres ; Expo au Musée Picasso
17 mars - 21 juin 2004

Pour comprendre un cinéaste, un musicien ou un peintre, il faut parfois regarder ses modèles, ses références.
L'oeil, alors, s'aiguise. Le regard, enfin, apprend l'analyse. Dans un très bel effort de pédagogie, le Musée Picasso permet, ainsi, la comparaison entre Picasso (donc) et son maître, Ingres. Fascinant de voir les tableaux de l'ancien et la "revisitation" (on ne peut pas dire remake) par le génial disciple. Passionnant aussi de remarque à quel point Picasso a fait ses gammes avec Ingres, pour mieux s'en défaire et créer son propre style. "A travers toutes les formes que le génie espagnol, baroque, extrême, contradictoire, de Picasso a pu essayer et épuiser, une sorte d'unité a été maintenue, et cette unité est due aux éléments que Picasso possède en commun avec Ingres : la prodigieuse invention du dessin, le goût du trait et celui du ton local comme moyens exclusifs d'expression, l'horreur enfin de la matière, de la lumière, de toute substance effusive." (Jean Cassou)

- vincy