LE VOYAGE DE G. MASTORNA

HARRY POTTER - L'EXPOSITION

PASOLINI ROMA

CARO/JEUNET

LES PIXELS DE PAUL CEZANNE

GOSCINNY ET LE CINÉMA




  A-C  D-K  L-O  P-Z







 (c) Ecran Noir 96 - 17


Novembre 2007

ONE JUMP
Sautons sur la Croisette

Pour son 60e anniversaire, le festival de Cannes s'offrait une affiche aérienne et décomplexée où Souleymane Cissé, Penelope Cruz, Wong Kar Wai, Juliette Binoche, Jane Campion, Gérard Depardieu, Bruce Willis, Samuel L. Jackson et Pedro Almodovar s'envolaient littéralement dans les airs. Un hommage à l'œuvre culte de Philip Halsman, Jumpology, publiée dans les années 60, où l'on voyait Marylin Monroe, Jerry Lewis ou encore Richard Nixon s'essayer au saut devant l'objectif. L'idée d'Halsman était d'obtenir des clichés-vérité, loin de toute pose ou convention. Car, expliquait-il, "lorsque quelqu'un 'jump' devant vous, son attention est essentiellement concentrée sur son saut. C'est alors que le masque tombe."

Pendant les festivals 2006 et 2007, ce sont ainsi près de 120 artistes qui se sont prêtés au jeu, dont 55 d'entre eux sont exposés en première mondiale à la Pinacothèque de Paris jusqu'au 10 février 2008. A voir Manuel de Oliveira esquisser un sautillement timide, en appui sur sa canne, ou Quentin Tarantino jouer les ressorts patibulaires, on est à la fois émerveillé et ému par tant d'abandon et de générosité. Pourtant, au départ, réussir à détourner les plus grandes stars du monde de leur emploi du temps ultra serré en plein festival de Cannes, et tout cela pour leur demander de sauter… le résultat n'était pas garanti ! Arlette Gordon, commissaire de l'exposition et directrice artistique, ne s'en cache pas : "Le studio était sur le parcours officiel, entre le photo-call et la télé du festival", explique-t-elle. " Ca allait très vite, il fallait vraiment les attraper au bon moment et les convaincre. C'est ainsi qu'Al Gore a donné son nom à l'exposition : je l'ai accroché, et il a dit "ok, but only one jump". Seulement un saut."

De Monica Bellucci, qui malgré la faim fait un petit détour par le studio, à Jamel Debbouze, qui accepte de sauter à condition que tous ses camarades d'Indigènes puissent le faire aussi, en passant par Wim Wenders et sa valise ("Normal pour un metteur en scène voyageur…" commente Arlette Gordon) ou Sydney Pollack et son smocking, car en route pour une soirée, bien des grands noms du 7e Art ont finalement défilé devant l'objectif du photographe Alex Majoli. Entre stars, l'information s'est même vite répandue par la magie du bouche à oreilles ("et toi, tu as sauté ?"), apportant des recrues spontannées et enthousiastes comme Juliette Binoche ou Cécile de France. Toutefois, nombreux sont ceux qui ont refusé ! "Tant pis pour eux, déclare Arlette Gordon, avant d'ajouter, malicieuse : "maintenant, certains le regrettent…".

Exposition One jump
Avec Magnum Photos et le Festival de Cannes.
Jusqu'au 10 février 2008.

Pinacothèque de Paris
28 place de la Madeleine
75 008 Paris
10 h 30 – 18 h

- MpM    


La pinacothèque de Paris  - Le festival de Cannes  - Magnum Photos