LE VOYAGE DE G. MASTORNA

HARRY POTTER - L'EXPOSITION

PASOLINI ROMA

CARO/JEUNET

LES PIXELS DE PAUL CEZANNE

GOSCINNY ET LE CINÉMA




  A-C  D-K  L-O  P-Z







 (c) Ecran Noir 96 - 17


Septembre 2003

LES INVASIONS BARBARES - SCENARIO
Pompage

Les Invasions Barbares ; scénario de Denys Arcand
Editions Boréal

Prix du Scénario à Cannes. Et disons-le, mérité. Rarement, un scénario n'a touché aussi juste les aspérités de notre époque. Le texte est édité. Extrait pour vous faire saliver.

Pierre : "Non la mort la plus douce, pour moi, c'est Félix Faure."

Diane : "Tiens donc. Explique-moi pourquoi je suis pas surprise."

Pierre : "On peut toujours rêver."

Louise : "C'est qui? C'est quoi?"

Claude : "Le bien-aimé Félix Faure."

Dominique : "La Belle Epoque."

Claude : "Président de la République française en exercice. Son coeur s'est arrêté de battre pendant que sa maîtresse, l'admirable madame Steinheil, à genous à ses pieds, lui prodiguait avec fermeté le pompier de tous les pompiers."

Louise : "Mon Dieu!"

Pierre : "Les ennemis du Président s'écrièrent : Il voulait être César, hélas, il ne fut que Pompée."

Claude : "Et madame Steinheil fut surnommée la pompe funèbre."

Rémy : "C'est pas à moi que ça serait arrivé, tout ça."

Diane : "C'est tout de même pas de notre faute si t'avais le coeur trop bien accroché. Je te rappellerai, mon cher Rémy, qu'à une certaine époque, moi-même et peut-être d'autres personnes ici présentes, te pompions férocement et avec vivacité."

Claude : "Peut-être, mesdames, eût-il fallu que vous le pompassiez plus vigoureusement?"

Dominique : "Cela ne se pouvait, monsieur. Nous pompâmes autant que nous pûmes!"

Louise : "Je tiens à rappeler ici qu'en tant qu'épouse légitime je pompais de mon côté avec assiduité et mansuétude."

Diane : "Ciel! Madame?! Vous pompâtes?!"

Rémy : "Arrêtez. Vous me faîtes mal."

- vincy    


le film