LE VOYAGE DE G. MASTORNA

HARRY POTTER - L'EXPOSITION

PASOLINI ROMA

CARO/JEUNET

LES PIXELS DE PAUL CEZANNE

GOSCINNY ET LE CINÉMA




  A-C  D-K  L-O  P-Z







 (c) Ecran Noir 96 - 17


Janvier 2005

RAYMOND DEPARDON, 7x3 UNE EXPOSITION DE FILMS
Quand on arrive en ville...

7x3, une exposition de films
13 novembre 2004-27 février 2005
Fondation Cartier, Paris


7 villes. 3 à 5 minutes de plan fixe chacune. Sortie de métro à Tokyo. Gare de bus au Caire. Quai de métro à Berlin. Pont de ferry à Shanghai. Une route et la plage à Rio. Le documentariste et cinéaste Raymond Depardon a posé son objectif pour filmer un mouvement perpétuel dans un cadre statique. Webcam puissance 7. A l'heure où tout est filmé, surveillé, enregistré, effacé, lui essaie de nous montrer l'absurde de notre monde de fourmis. Photographiés par ailleurs, ces lieux sont observés, socialement, humainement. Cette boucle répétitive lasse vite. Il en ressort un sentiment rassurant d'imperfection urbaine, et un malaise récurrent d'incohérence humaine. Villes salles et gens normaux. Rien de sensationnels. Juste un quotidien devenu aliénant. Cependant, il manque quelque chose. Depardon a un regard. Ici il n'y a rien qui distingue ses courtes oeuvres de la courte vue d'une webcam. Cette expérience souffre d'une concurrence permanente d'un hypermédia qui a rendu son désir de filmer obsolète.
- vincy    


fondation cartier