BO USA



Top 10 France :

 2008

 2007

 2003

 2002

 2001

 2000

 1999

 1998

 1997


Top 10 Us :

 2003

 2002

 2001

 2000

 1999

 1998

 1997









 (c) Ecran Noir 96 - 17


19/06/2017
Rang Titre du film Entrées Semaines Total
1   La Momie 401 541   1 401 541  
2   Wonder Woman 317 020   2 1 072 389  
3   Pirates des Caraïbes: La Vengeance de Sa ... 177 224   4 2 804 211  
4   Ce qui nous lie 152 207   1 152 207  
5   Marie-Francine 81 219   3 627 824  
6   HHhH 47 705   2 149 084  
7   L'Amant double 25 718   4 334 928  
8   Les Gardiens de la Galaxie 2 25 000   8 3 087 599  
9   Nos patriotes 22 687   1 22 687  
10   Le Roi Arthur: la légende d'Excalibur 21 722   5 753 584  
    



Momie sans panache. La Momie déboule en première place mais sans éclat. Avec 400000 spectateurs en 5 jours, le film fait à peine mieux que le précédent Tom Cruise, Jack Reacher 2. Il est même distancé par Oblivion. Cela n’empêchera peut-être pas le film de devenir millionnaire grâce à la Fête du cinéma, sauf si les Transformers lui portent un coup fatal. Wonder Woman est en tout cas déclassée, même si elle est déjà millionnaire. Cependant, contrairement à l’Amérique du nord, elle est larguée par Batman v Superman et Suicide Squad. Ce qui permet aux Gardiens de la Galaxie 2, toujours là après 2 mois d’exploitation, et Pirates des Caraïbes 5 de rester souverains parmi les sorties du printemps.
Pour les autres, la tache est plus compliquée. Parmi les continuités, Marie-Francine peine à conquérir les spectateurs, L’amant double s’écroule, HHhH finira en dessous des 300000 entrées. Sans oublier ceux déjà sortis du Top 10 : The Wall, Rodin, Conspiracy… et Alien Covenant qui, malgré son 1,2 million de fidèles à la franchise, bat le record d’impopularité de la saga.
Le pire est du côté des films français. Le cinéma hexagonal n’a pas réussit à placer un film au dessus du million depuis avril et n’a pas réussit à être en tête du box office depuis fin février ! Depuis janvier, le cinéma français n’a occupé la première place que quatre semaines, avec trois comédies. Inquiétant. D’autant que les nouveautés ne semblent pas inverser la tendance. Ce qui nous lie, le nouveau Klapisch, est très loin des scores de ses quatre précédents films. C’est même son moins bon démarrage depuis Chacun cherche son chat en 1996.
De toutes les autres nouveautés, une seule s’en tire à peu près, le nouveau Kurosawa, Creepy, qui remplit ses 53 salles avec 13000 spectateurs. Mais ni Nos patriotes, ni Retour à Montauk n’ont convaincu les spectateurs à se mobiliser.