Sara Forestier
Sara Forestier. Elle trouve que son nom est passe-partout, alors elle emprunte celui de Bahia BenMahmoud pour Le nom des gens. Rencontre avec une actrice nature et généreuse.



Karim Aïnouz
Toni Servillo
Félix Dufour-Laperrière
Jayro Bustamente
Gilles Perret
Hélène Giraud
Ryusuke Hamaguchi
Rohena Gera







 (c) Ecran Noir 96 - 20



Il est le K de DreamWorks SKG. celui qui voulait etre le Calife de Disney n'est pas resté vizir pour Eisner. Humilié, après avoir redressé le département animation de Walt Disney, Katzenberg a créé le même, chez un rival. Avec Fourmiz et Le Prince d'Egypte, il frappe fort et se bat avec ses armes : la dérision, l'humour et un vrai sens du cinéma.






Les origines du film...

"Steven (Spielberg) m'a demandé quels étaient selon moi les critères d'un grand film d'animation. je me suis alors lancé dans un exposé de 20 minutes expliquant qu'il fallait à la fois une allégorie puissante propre à éveiller un écho auprès des générations actuelles, de ssituations extraordinaires capables d'émouvoir et de passionner le spectateur, une conception exaltante de l'esprit humain, le triomphe du bien sur le mal, une musique qui soit partie prenante de la narration, etc... Steven s'est penché vers moi et m'a dit: "Les 10 commandements par exemple?" et j'ai répondu: "C'est tout à fait ça." A vrai dire c'est David (Geffen) qui a formulé concrètement le projet. Il a trouvé l'idée géniale et il nous a proposé d'en faire notre premier dessin animé. Dès lors, les dés étaient jetés...

Certains penseront sans doute que nous sommes fous d'avoir choisi pour nos débuts un récit tiré de la Bible. Mais à la base, il s'agit de l'histoire buleversante d'un homme exceptionnel, obligé de concilier son passé, ses origines et sa foi."

L'ambition du film

"Ce film nous permettait également d'étendre le domaine habituellement dévolu au cinéma d'animation. Le cinéma en prises de vues réelles est représenté par une grande variété de genres: drame, comédie, comédie dramatique, film d'action à effets spéciaux... Les spectateurs attendent cette diversité du cinéma avec acteurs en chair et en os. Je ne vois pas poiurquoi la même diversité n'existerait pas dans le dessin animé. J'ai l'espoir, et même la certitude, que l'animation peut être utilisée comme un outil afin de raconter des histoires très différentes. Les dessins animés d'aujourd'hui doivent pouvoir s'adresser à un public plus vaste que le public enfantin."

Le risque du projet

"Sans donner de la Bible une adaptation littérale, nous tenions à être fidèles au texte et restituer les thèmes et les divers aspects de l'histoire dans leur vérité originelle. Toutefois je par expérience que la pureté des intentions ne garantit pas forcément le résultat. Au bout du compte, c'est la réaction du public qui va décider de la réussite de notre entreprise."

Le respect du texte

"Nous avons convoqué des personnalités représentant chaque croyance, ainsi que des théologiens, des exégètes, des archéologues et égyptologues du monde entier et nous leur avons demandé leur avis. Essayer d'obtenir un consensus de la part de plusieurs centaines de gens extrêmement contraignant, mais je suis persuadé que cette diversité de remarques et d'opinions a considérablement amélioré et enrichi notre film. Je souhaite que le les spectateurs prennent plaisir à voir le film, mais qu'ils aient aussi envie d'en savoir plus sur le sujet, que le spectacle, en quelque sorte, serve de préambule et les mette en appétit."

Vincy


   vincy