Berlin 2016
18 films en compétition pour le jury de Meryl Streep. Le grand chelem des festivals est lancé pour la saison 2016, avec, au programme Denis Côté, Jeff Nichols, André Téchiné et Mia Hansen-Love. seks shop | sex shop | seks shop | sex shop istanbul


- Oscars 2018

- Césars 2018

- Oscars 2017

- Césars 2017








 (c) Ecran Noir 96 - 19






Le site du festival

Blog : actualités des Rencontres Henri Langlois

Du 4 au 12 décembre 2009

JURY

- Nassim Amaouche, réalisateur (Adieu Gary)
- Laurence Briaud, monteuse (Un conte de Noël de Arnaud Desplechin, 24 mesures de Jalil Lespert, Mon fils à moi de Martial Fougeron...)
- Claire BURGER, réalisatrice (Forbach)
- Sébastien de Fonseca, producteur (Red Star Cinéma)
- Frédérique Moreau, scénariste (Cortex de Nicolas Boukhrief, Meurtrières de Patrick Grandperret, J'ai vu tuer Ben Barka de Serge Le Péron...)

PROGRAMME

- Compétition : 40 films de 21 pays et 32 écoles
- Focus : Cinéma, l'école asiatique
- Docs d'Europe
- Séance "Gay friendly"
- Programmes "Afrique, Droit de Suite..."
- A voir et revoir : Tetro de Francis Ford Coppola, Les Gens de la rizière de Rithy Panh, Teak Leaves at the Temples de Garin Nugroho, À la dérive de Chuyen Bui Tha, Looking for Richard de Al Pacino, All about Eve de Joseph Mankiewicz, etc.



RENCONTRES HENRI LANGLOIS A POITIERS





Poitiers, carrefour d'échanges, de découvertes et de rencontres

Au fil des années, les Rencontres Henri Langlois ont acquis une notoriété non négligeable. Festival international de qualité, il rassemble ceux qui, peut-être, demain seront à Cannes, Venise ou ailleurs. Ceux qui, toujours étudiants, ont à Poitiers la possibilité de faire connaître leur film, de le confronter au regard des autres, qu’ils soient professionnels ou amateurs, journalistes ou lycéens. Ceux à qui il est offert de participer à une compétition tout en échangeant avec un public, tout en parlant de leur travail. Ces cinéastes « débutants » auront pour juges aussi bien des professionnels du cinéma tels que Nassim Amaouche (réalisateur d’Adieu Gary) ou Claire Burger, primée l’an dernier pour Forbach. Un moyen donc pour ces jeunes réalisateurs d’être récompensé pour leur œuvre et d’obtenir une certaine somme d’argent pour leurs travaux futurs.

Mais les Rencontres Henri Langlois sont également un lieu d’échanges, de paroles et de contacts. Contact entre les 21 pays représentés par les 40 films en compétition (dont la majorité, à savoir 25, sont de fiction contre 8 d’animation, 6 documentaires et 1 expérimental).

Toujours plus d'ouverture sur le monde

Echange entre le public et les réalisateurs à l’issue des projections mais aussi échange entre les continents puisque cette année, c’est l’Asie – et plus particulièrement l’Asie du sud-est – qui est à l’honneur avec notamment la présence de deux grands cinéastes : Rithy Panh et Garin Nugroho. Le festival prévoit en plus une discussion autour de l’enseignement du cinéma en Asie. Une réflexion intéressante qui s’inscrit dans la ligne de conduite du festival et qui permet une ouverture d’esprit vers un cinéma méconnu et mis de côté.

Enfin, les festivaliers pourront (ou presque) apprécier les diverses animations et ateliers que les Rencontres mettent en place. A savoir les séances spéciales comme Gay friendly : une série de 5 courts-métrages sur le thème de l’homosexualité mais surtout un grand nombre d’activités pour les lycéens de la région. Une façon de leur faire découvrir un cinéma vers lequel ils n’iraient surement pas en temps normal. Par contre, légère déception cette année puisque la traditionnelle Leçon de cinéma n’aura pas lieu. Ou plutôt, elle sera remplacée par le visionnage de deux films Looking for Richard et All about eve sur le thème du jeu de l’acteur.

Mais vu la riche programmation qui nous attend, ce serait osé de se plaindre. Bien au contraire, c’est avec plaisir que chacun aura loisir de se balader de salle en salle, d’univers en univers, de continent en continent…





Benjamin