copie montre | sex shop




Berlin 2016
18 films en compétition pour le jury de Meryl Streep. Le grand chelem des festivals est lancé pour la saison 2016, avec, au programme Denis Côté, Jeff Nichols, André Téchiné et Mia Hansen-Love.


- Oscars 2018

- Césars 2018

- Oscars 2017

- Césars 2017








 (c) Ecran Noir 96 - 20









Amélie ailleurs

Avant de récolter ses 13 nominations aux Césars, Amélie Poulain a vécu un fabuleux destin.

- Nomination au meilleur film étranger aux Golden Globes.
- Goya (Espagne) du meilleur film étranger.
- Nomination au meilleur montage par l'American Cinema Editors
- Nomination à la meilleure photo par l'American Society of Cinematographers
- Meilleur film étranger pour la Broadcast Film Critics Association (USA)
- Prix du public au Chicago Film festival (USA)
- Prix du public au Toronto Film Festival (Canada)
- Prix du public à l'Edinburgh Film festival (Ecosse)
- Prix du Public European Film Awards
- Meilleur film, meilleur réalisateur, meilleure photo European Film Awards
- Nomination meilleure actrice European Film Awards
- Meilleur film, meilleur film étranger Florida Film Critics
- Nomination meilleur film, meilleur montage, meilleure actrice Golden Satellites Awards
- Meilleur film étranger, Indie Spirit Awards
- Crystal Globe du meilleur film au festival de Karlovy Vary
- Meilleur film étranger San Diego Film Critics
- Meilleure Bande originale de film, World Soundtracks Awards
- 9 nominations British Awards : film, réalisateur, actrice, musique, photo, montage, film étranger, direction artistique, scénario original







NOMINATIONS

Cérémonie présidée par Nathalie Baye





Il y a toujours des oublis (Va Savoir, Intimité), des surprises (Seigner boudée, Baer et Garcia adoubés), des évidences (Audiard, Ozon, Dupeyron) et le favori (Jeunet). La compétition est ouverte même si on peut parier sur le sacre d'Amélie. Dussollier nommé deux fois, Huppert battant son propre record, Caravaca et Cassel novices dans la catégorie meilleur acteur, une nouvelle génération de cinéaste, l'arrivée -enfin!- des beurs dans les césarisables; bref des César qui vont de Line Renaud à Rachida Brakni, de François Ozon à Rufus, de l'Anglaise et le duc au Pacte des Loups. Un beau condensé, inégal, injuste, mais assez fidèle à la diversité culturelle du cinéma français.

MEILLEUR FILM DE L'ANNEE
- La Chambre des officiers (9 nominations)
- Chaos (5 nominations)
- Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain (13 nominations)
- Sous le sable (3 nominations)
- Sur mes lèvres (9 nominations)

MEILLEUR REALISATEUR
- Jacques Audiard (Sur mes lèvres)
- Patrice Chéreau (Intimité)
- Francois Dupeyron (La Chambre des officiers)
- Jean-Pierre Jeunet (Le fabuleux destin d'Amélie Poulain)
- François Ozon (Sous le sable)

MEILLEUR ACTEUR
- Michel Bouquet (Comment j'ai tué mon père)
- Eric Caravaca (La Chambre des officiers)
- Vincent Cassel (Sur mes lèvres)
- André Dussollier (Tanguy)
- Jacques Dutronc (C'est la vie)

MEILLEURE ACTRICE
- Emmanuelle Devos (Sur mes lèvres)
- Catherine Frot (Chaos)
- Isabelle Huppert (La Pianiste)
- Charlotte Rampling (Sous le sable)
- Audrey Tautou (Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain)

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND ROLE
- Edouard Baer (Betty Fisher et autres histoires)
- Jamel Debbouze (Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain)
- André Dussollier (La Chambre des officiers)
- Jean-Paul Roussillon (Une Hirondelle a fait le printemps)
- Rufus (Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain)

MEILLEURE ACTRICE DE SECOND ROLE
- Nicole Garcia (Betty Fisher et autres histoires)
- Annie Girardot (La pianiste)
- Noémie Lvovsky (Ma femme est une actrice)
- Isabelle Nanty (Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain)
- Line Renaud (Chaos)

MEILLEUR JEUNE ESPOIR MASCULIN
- Eric Berger (Tanguy)
- Stefano Cassetti (Roberto Succo)
- Grégori Derangère (La Chambre des officiers)
- Jean-Michel Portal (La Chambre des officiers)
- Robinson Stévenin ( Mauvais Genres)

MEILLEUR JEUNE ESPOIR FEMININ
- Rachida Brakni (Chaos)
- Marion Cotillard (Les Jolies Choses)
- Hélène Fillières ( Reines d'un jour)
- Hélène de Fougerolles (Va savoir)
- Isild Le Besco (Roberto Succo)

MEILLEUR FILM ETRANGER
- The Barber, L'homme qui n'était pas là (USA)
- La chambre du fils (Italie)
- Moulin Rouge (USA)
- Mulholland Drive (USA)
- Traffic (USA)

MEILLEUR SCENARIO ORIGINAL OU ADAPTATION
- Jacques Audiard et Tonino Benacquista (Sur mes lèvres)
- Francois Dupeyron (La Chambre des officiers)
- Guillaume Laurant et Jean-Pierre Jeunet (Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain)
- Coline Serreau ( Chaos)
- Danis Tanovic (No Man's Land)

MEILLEURE PREMIERE OEUVRE DE FICTION
- Grégoire Moulin contre l'Humanité (Artus de Penguern)
- Ma femme est une actrice (Yvan Attal)
- No Man's Land (Danis Tanovic)
- Le Peuple migrateur (Jacques Perrin, Michel Debats et Jacques Cluzaud)
- Une Hirondelle a fait le printemps (Christian Carion)

MEILLEURE MUSIQUE
- Bruno Coulais (Le Peuple migrateur)
- Alexandre Desplat (Sur mes lèvres)
- Joseph Lo Duca (Le Pacte des loups)
- Yann Tiersen (Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain)

MEILLEURE PHOTO
- Bruno Delbonnel (Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain)
- Tetsuo Nagata (La Chambre des officiers)
- Matthieu Vadepied (Sur mes lèvres)

MEILLEURS DECORS
- Aline Bonetto (Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain)
- Antoine Fontaine (l' Anglaise et le Duc)
- Guy-Claude François (Le Pacte des loups)

MEILLEUR SON
- Marc-Antoine Beldent, Pascal Villard et Cyril Holtz (Sur mes lèvres)
- Jean-Paul Mugel et Cyril Holtz (Le Pacte des loups)
- Jean Umansky, Gérard Hardyet Vincent Arnadi (Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain)

MEILLEUR MONTAGE
- Hervé Schneid (Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain)
- Juliette Welfing ( Sur mes lèvres)
- Marie-Josèphe Yoyotte (Le Peuple migrateur)

MEILLEURS COSTUMES
- Dominique Borg (Le Pacte des loups)
- Catherine Bouchard (La Chambre des officiers)
- Madeline Fontaine (Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain)
- Pierre-Jean Larroque (L' Anglaise et le Duc)

MEILLEUR COURT METRAGE
- Au premier dimanche d'août de Florence Miailhe
- Des morceaux de ma femme de Frédéric Pelle
- Les filles du douze de Pascale Breton
- Millevaches (Expérience) de Pierre Vinour
- La pomme, la figue et l'amande de Joël Brisse



Vincy