Liens :

 Keanu Reeves
 Monica Bellucci
 - Matrix Resurrection
 Fiche technique, Chiffres
 Synopsis, Critique
 Buzz
 Cyberpunk au cinéma
 Controverx
 Making Of
 - Matrix Reloaded
 Fiche technique, Chiffres
 Synopsis
 Buzz
 Casting
 Courts, Jeu, DVD
 Cannes 2003
 - Matrix Revolutions
 Fiche technique, Chiffres
 Synopsis, Critique
 Y a t'il un Phénomène?  Galerie de personnages
 Livres
 À savoir

 Site officiel
 Boutique DVD, Jeux vidéos, Livres, CD

 Néo vous lit

 
    THE MATRIX RELOADED
    USA
    Sortie USA / 15 mai 2003
    Cannes / 15 mai 2003

    The Matrix le jeu par infogrames  

    Produits Annexes : pour mieux comprendre
    The Matrix est une Žuvre multimédia et même multisupport.
    9 courts-métrages (de 7 à 17 minutes) regroupés sous l’appellation The Animatrix, référence claire et artistique à l’animation japonaise dont The Matrix s’inspire depuis ses débuts. Un DVD sera en vente simultanément à la sortie en salle de Reloaded. Au départ, le studio et le producteur avaient même pensé le mettre en vente quelques mois avant la sortie de Reloaded en guise de publicité. Mais la notoriété de la série est telle qu’ils n’en eurent pas besoin.
    Un seul d’entre eux, The Final Flight of the Osiris, a été réalisé par les Wachowski et n’est pas un dessin animé classique, puisqu’il utilise des images numériques créées par l’équipe à qui l’on doit le film de Final Fantasy. Une avant première digne d’un long métrage a eu lieu en février. Il a même bénéficié d’une sortie en salle, en première partie de Dreamcatcher, aux USA.
    Ces 9 courts permettent de comprendre la mythologie " matrixienne " et par conséquent l’histoire vue sous différents angles. Les voir c’est un gage pour impressionner vos amis et pour connaître tous les détails de la saga. Le lien artistique est aussi mis en avant avec des dessins animés comme Akira ou Ghost in the Shell, sources d’inspiration évidentes pour les Wachowski. Ils ont ainsi fait appel à leurs réalisateurs favoris de mangas. Ainsi Koji Morimoto, superviseur de l’animation pour Akira, réalisa Beyond, 9ème de la série. Si les Wachowski ont lancé l’idée, cinq des courts-métrages ne furent pas écrits par eux. Chaque réalisateur a, par ailleurs, pris quelques libertés, pour mélanger un peu plus les styles et fusionner les univers.
    1) The Final Flight of the Osiris. Essentiellement composés de combats , y compris un duel à l’épée relativement érotique. On apprend aussi que les machines ont trouvé la ville de Zion, située près du centre de la Terre. La fin du court établit une passerelle vers the Matrix Reloaded.
    2) Matriculated. Peter Chung (créateur de Aeon Flux pour MTV) nous convie à un voyage psychédélique où nous explorons un monde virtuel créé par les humains et où les machines sont interdites.
    3) Kid’s Story. Shinichiro Watanabe a préféré suivre un adolescent s’échappant dans un univers totalement virtuel.
    4) Program. Yoshiaki Kawajiri (Ninja Scroll) a privilégié une animation plus tarditionnelle, c’est à dire typique des mangas vus à la télé. Nous assistons à un duel de samouraïs.
    5) World Record. Toujours Kawajiri, mais dans un style différent : une animation noir et blanc assez expressionniste. Des agents poursuivent un sprinter qui défient sa propre force physique pour s’évader de la réalité.
    6) The Second Renaissance Part 1.
    7) The Second Renaissance Part 2. Mahiro Maeda précise les origines de The Matrix : holocauste, guerre du Vietnam, rébellion du type Tiananmen...
    8) A Detective Story. Watanabe prend une direction artistique assez inspirée de Kubrick (Orange mécanique), avec un dessin en noir et blanc. On y découvre Trinity utilisant les technologies des années 40.
    9) Beyond. Des enfants découvrent une maison hantée où les lois de la physique sont un peu malmenées.
    A detective story, Program et The Second Renaissance (part I) sont diffusés en ligne, sur Internet (www.intothematrix.com). Budget des 9 programmes réunis : 12 millions de $, le coût d’une grosse production française. Ils aident à mieux comprendre l’histoire. Mais ce n’est pas le seul outil pour nous guider dans l’univers de Néo.
    Le jeu vidéo - Enter the Matrix - est une autre pierre majeure de cet ensemble. Créé par les auteurs en personne, le jeu est une prolongation directe du film. Les acteurs ne savaient d’ailleurs pas s’ils tournaient pour Reloaded, Revolutions ou le jeu vidéo. On comptabilise une heure de scènes tournées spécifiquement pour ce "film ludique interactif".
    Produit par la société lyonnaise Infogrames, le jeu a coûté 20 millions de $ et sera en vente le même jour que la sortie cinéma de Reloaded.
    Pour finir les produits annexes, un documentaire, The Matrix Revisited, est prévu dans les prochains mois. Nul doute que la sortie DVD de la trilogie, prévue pour le printemps 2004, sera l’un des événements majeurs de l’industrie dans les prochains mois.

    - Vincy

     


(c) Ecran Noir 1996-2003