Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Blue Velvet
Femmes d'Argentine
Kongo
La bonne épouse
Le coeur du conflit
Les visages de la victoire
Radioactive
Trois étés
Un fils
Une sirène à Paris
Visions chamaniques
Vivarium
Yiddish



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  

Production : Les films du Carosse
Distribution : MK2 (2004)
Réalisation : François Truffaut
Scénario : François Truffaut, Marcel Moussy
Montage : Marie-Josephe Yoyotte
Photo : Henri Decae
Décors : Evein
Son : Jean-Claude Marchetti
Musique : Jean Constantin
Durée : 90 mn
 

Jean-Pierre Léaud : Antoine Doinel
Claire Maurier : Mme Doinel
Anlbert Rémy : Mr Doinel
Guy Decomble : le professeur
Patrick Auffay : René Bigey
Georges Flamant : Mr Bigey
Henri Virlojeux : le gardien de nuit
Pierre Repp : le professeur d'anglais
Claude Mansard : le juge d'instruction
 

 

 
Les 400 coups (Les quatre cents coups)



France / 1959

03.06.59
 

Antoine Doinel s'ennuie en classe. Il se passionne pour Balzac, le cinoche, et sous l'infleunce de son copain René, fait l'école buissonnière dans Paris.
Ses parents s'occupent mal de lui, l'engueulant pour rien. Bon pour descendre les poubelles. Il leur fauche du blé. Et un soir, fugue pour dormir dans une imprimerie.
Une fois de trop, il piquera une machine à écrire au bureau de son beau-père. ne pouvant la revendre, il revient sur les lieux de son crime pour la rendre, et se fait pincer. Ses parents n'en pouvant plus laissent la justice s'occuper de lui...
 
vincy
 

haut