Ne croyez pas que je hurle est le joyau tant attendu de l'année. Film expérimental et sentimental, audace narrative et visuelle, cette expérience signée Frank Beauvais est aussi délicate que mélancolique, curieuse que hypnotique.



Angry Birds: copains comme cochons
Bleu Palebourg
Camille
Fahim
L'angle mort
La bonne réputation
La vérité si je mens! Les débuts
Loups tendres et loufoques
Maléfique 2: le pouvoir du mal
Martin Eden
Matthias & Maxime
Queens
Shaun le mouton le film : la ferme contre-attaque
Warrior Women



Deux moi
Un jour de pluie à New York
Bacurau
Ne croyez surtout pas que je hurle
Alice et le Maire
Les mondes imaginaires de Jean-François Laguionie
Chambre 212
Joker
Pour Sama



Once Upon a Time... in Hollywood
Perdrix
Roubaix, une lumière
Thalasso
La vie scolaire
Fête de famille
Les hirondelles de Kaboul
Liberté
Jeanne
Music of My Life
The Bra
Tu mérites un amour
De sable et de feu
Ad Astra
Trois jours et une vie
Portrait de la jeune fille en feu
Au nom de la terre
Downton Abbey
Port Authority
Atlantique
Gemini Man
Donne-moi des ailes
Jacob et les chiens qui parlent
La fameuse invasion des ours en Sicile
Nos défaites
Papicha






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : MK2 Productions, Nouvelles éditions de films, NEF Filmproduktion, Stella Films
Réalisation : Louis Malle
Scénario : Louis Malle
Montage : Emmanuelle Castro
Photo : Renato Berta
Musique : Camille Saint-Saëns, Frantz Schubert
Durée : 100 mn
 

Gaspard Manesse : Julien Quentin
Raphael Fejtö : Jean Bonnet
Francine Racette : Mme Quentin
Stanislas Carré de Malberg : François Quentin
#378 : Père Michel
 

 

 
Au revoir les enfants



France / 1987

07.10.87
 

Durant l'hiver 43-44, tandis que la France est occupée, le pensionnat Saint Jean de Croix acceuille trois élèves. Julien Quentin a pour voisin l'un d'entre eux, Jean Bonnet.
Le collège prend en fait le risque d'héberger des enfants juifs tandis que les rafles sont de plus en plus pressantes du côté allemand.
De leur rivalité scolaire naîtra une amitié hors du commun. Pleines de secrets. Mais Jean n'évitera pas son destin et la tragédie de l'holocauste. Sous les yeux embués de Julien, à cause d'un traître, il verra son ami le quitter pour les camps.
 
serge
 

haut