Elle l'adore a reçu tous les labels coup de coeur des exploitants. La comédie est, une fois de plus, l'occasion pour Sandrine Kiberlain de briller en nous faisant rire. Ce premier film a tout d'un bon divertissement populaire.



Avant d'aller dormir
Brèves de comptoir
Coucou nous voilà!
Elle l’adore
Flore
Get on Up
I Origins
L'incroyable histoire de Winter le Dauphin 2
Les enfants de la rose verte
Les fantastiques livres volants de M. Morris Lessmore
Leviathan
Refroidis
Saint Laurent
Un été à Quchi



Under the skin
Coldwater
Sunhi
Boyhood
Maestro
The Raid 2: Berandal
Les combattants
L'enlèvement de Michel Houellebecq
3 coeurs



Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?
Jimmy's Hall
La Planète des singes : l'affrontement
Kumbh Mela, sur les rives du fleuve sacré
New York Melody
Detective Dee II : La légende du dragon des mers
Lucy
Nos pires voisins
Winter Sleep
Black Storm
La dune
Le beau monde
Les Gardiens de la Galaxie
22 Jump Street
Party Girl
The salvation
Hercule
Boys Like Us
Hippocrate
Near Death Experience
Mademoiselle Julie
Les recettes du bonheur
Gemma Bovery
Deepsea Challenge 3D
La Paz
Shirley, un voyage dans la peinture d'Edward Hopper
Pride
Tout est faux
Sin City: j'ai tué pour elle
Un homme très recherché






 (c) Ecran Noir 96 - 14


  

Production : Sony Pictures Classics, Propaganda Films, Good Machine, Scott Alexander, Larry Karaszewski, Todd Rosken
Distribution : Columbia TriStar
Réalisation : Paul Schrader
Scénario : Michael Gerbosi, d'après le roman de Robert Graysmith " The murder of Bob Crane "
Montage : Kristina Boden
Photo : Fred Murphy
Décors : James Chinlund
Musique : Angelo Badalamenti
Costumes : Julie Weiss
Durée : 106 mn
 

Greg Kinnear : Bob Crane
Willem Dafoe : John Carpenter
Rita Wilson : Anne Crane
Maria Bello : Patricia Crane
Ron Leibman : Lenny
 

site officiel
 

 
Auto Focus



USA / 2002

16.04.03
 

Quelques paillettes, quelques strass et Robert Crane, animateur radio sagement casé et désormais reconverti en vedette de série télé saute sur l’occasion tant espérée de se libérer des conventions trop raisonnables de son existence.
Acoquiné d’un acolyte déniché sur un plateau de tournage, il va user de sa relative renommée pour assouvir tous ses fantasmes et faire une croix sur bon nombre de ses principes. Rapidement ses frasques le font glisser sur la mauvaise pente…
 
petsss
 

haut