El Clan, prix de la mise en scène à Venise pour Pablo Trapero, navigue entre Scorsese et Coppola, à partir d'une histoire vraie. Rarement père n'aura été aussi monstrueux au cinéma. Du grand art.



A une heure incertaine
Alaska
Chair de poule - le film
Deadpool
El Clan
Faut savoir se contenter de beaucoup
Ferda la fourmi
Free Love
Heidi
Homeland: Irak année zéro
Joséphine s'arrondit
L'odorat
La Tour 2 contrôle infernale
Le trésor
Les espiègles
Les innocentes
Peace to us in our dreams
Peur de rien
The Monkey King 2



Mustang
Le fils de Saul
Demain
Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force
L'étreinte du serpent
Mistress America
Le garçon et la bête
Carol
Les chevaliers blancs
45 ans
Made in France
Tout en haut du monde
Spotlight
Anomalisa
Steve Jobs



007 Spectre
Hunger Games: La Révolte, partie 2
Le Pont des espions
Mia Madre
Un + Une
Le grand jeu
Au-delà des Montagnes
Joy
The Big Short: Le Casse du Siècle
Je Compte Sur Vous
Arrêtez-moi là
La Fille du patron
Les 8 salopards
A second chance
Bang Gang (Une histoire d'amour moderne)
Creed: L'héritage de Rocky Balboa
Night Fare
Chorus
Danish Girl
J'avancerai vers toi avec les yeux d'un sourd
Le Convoi
Legend
Jane Got a Gun
Mysterious object at noon
Les délices de Tokyo (AN)
Dirty Papy
La tierra y la sombra
Chocolat






 (c) Ecran Noir 96 - 16


  

Production : Sony Pictures Classics, Propaganda Films, Good Machine, Scott Alexander, Larry Karaszewski, Todd Rosken
Distribution : Columbia TriStar
Réalisation : Paul Schrader
Scénario : Michael Gerbosi, d'après le roman de Robert Graysmith " The murder of Bob Crane "
Montage : Kristina Boden
Photo : Fred Murphy
Décors : James Chinlund
Musique : Angelo Badalamenti
Costumes : Julie Weiss
Durée : 106 mn
 

Greg Kinnear : Bob Crane
Willem Dafoe : John Carpenter
Rita Wilson : Anne Crane
Maria Bello : Patricia Crane
Ron Leibman : Lenny
 

site officiel
 

 
Auto Focus



USA / 2002

16.04.03
 

Quelques paillettes, quelques strass et Robert Crane, animateur radio sagement casé et désormais reconverti en vedette de série télé saute sur l’occasion tant espérée de se libérer des conventions trop raisonnables de son existence.
Acoquiné d’un acolyte déniché sur un plateau de tournage, il va user de sa relative renommée pour assouvir tous ses fantasmes et faire une croix sur bon nombre de ses principes. Rapidement ses frasques le font glisser sur la mauvaise pente…
 
petsss
 

haut