L'homme qu'on aimait trop est la 7e collaboration entre Téchiné et Deneuve. Ce fait divers réel et macabre, une des affaires les plus sensationnelles de ces 40 dernières années, inspire au cinéaste une oeuvre psychologique taillée avec finesse.



Ablations
Fastlife
L'homme qu'on aimait trop
Les ponts de Sarajevo
Ping-pong summer
Playtime (version restaurée)
Sexy Dance 5
Shapito Show
Tanta agua
The Face of Love
Transformers : L'âge de l'extinction
Two Hundred Thousand Dirty



The Grand Budapest Hotel
Adieu au langage
Ugly
Bird People
Les poings contre les murs
Les Soeurs Quispe
Palo Alto
Con la pata quebrada
Under the skin
Coldwater
Sunhi



Divergente
Rio 2
Babysitting
Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?
The Amazing Spider-Man: Le destin d'un héros
D'une vie à l'autre
Godzilla
The Homesman
Maps to the Stars
X-Men: Days of Future Past
Deux jours, une nuit
Amour sur place ou à emporter
La liste de mes envies
Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
Maléfique
Edge of Tomorrow
Tristesse Club
Sous les jupes des filles
Black coal
Un amour sans fin
Jersey Boys
The Two Faces of January
Triple Alliance
Xenia
Le coeur battant
Le conte de la princesse Kaguya
L’ex de ma vie
On a failli être amies
Transcendance
Zero Theorem
Les ponts de Sarajevo
Jimmy's Hall
Dragons 2
Albert à l'ouest
Circles
Everyone's going to die
Les hommes ! De quoi parlent-ils ?
Les vacances du Petit Nicolas






 (c) Ecran Noir 96 - 14


  

Production : Sony Pictures Classics, Propaganda Films, Good Machine, Scott Alexander, Larry Karaszewski, Todd Rosken
Distribution : Columbia TriStar
Réalisation : Paul Schrader
Scénario : Michael Gerbosi, d'après le roman de Robert Graysmith " The murder of Bob Crane "
Montage : Kristina Boden
Photo : Fred Murphy
Décors : James Chinlund
Musique : Angelo Badalamenti
Costumes : Julie Weiss
Durée : 106 mn
 

Greg Kinnear : Bob Crane
Willem Dafoe : John Carpenter
Rita Wilson : Anne Crane
Maria Bello : Patricia Crane
Ron Leibman : Lenny
 

site officiel
 

 
Auto Focus



USA / 2002

16.04.03
 

Quelques paillettes, quelques strass et Robert Crane, animateur radio sagement casé et désormais reconverti en vedette de série télé saute sur l’occasion tant espérée de se libérer des conventions trop raisonnables de son existence.
Acoquiné d’un acolyte déniché sur un plateau de tournage, il va user de sa relative renommée pour assouvir tous ses fantasmes et faire une croix sur bon nombre de ses principes. Rapidement ses frasques le font glisser sur la mauvaise pente…
 
petsss
 

haut