Jamais contente, adaptation de la trilogie de Marie Desplechin (la sœur de) par Emilie Deleuze, affronte l'adolescence sans ménagement. Avec son héroïne réjouissance, un scénario ciselé, le film déjoue les attentes et rend plutôt content.



Born to be Blue
Dalida
Entre les frontières
Harmonium
Jamais contente
La Grande Muraille
La mécanique de l'ombre
La reine Garçon
Ouvert la nuit
Power to Change
The Birth of a Nation
The Fits
The Last face
Un jour mon prince
Wanderlust



Ma vie de Courgette
Mademoiselle
Tu ne tueras point
L'ornithologue
Papa ou maman 2
Premier contact
Go Home
La jeune fille sans mains
Manchester by the Sea
Rogue One : A Star Wars Story
Your name
Neruda



Doctor Strange
Moi, Daniel Blake
Le client
Les Animaux Fantastiques
Alliés
La fille de Brest
Louise en hiver
Ma' Rosa
Sausage Party
Sully
Vaiana, la légende du bout du monde
Wolf and sheep
À Jamais
Absolutely Fabulous: Le Film
Baccalaureat
Carole Matthieu
Demain tout commence
Personal Shopper
Louise en hiver
Assassin's Creed
Avant le déluge
Beauté cachée
Paterson
Souvenir
American Pastoral
Hedi, un vent de liberté
L'Ami (François d'Assises et ses frères)
Le Fondateur
Passengers
La vallée des loups
Nocturnal Animals
Quelques minutes après minuit






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : Sony Pictures Classics, Propaganda Films, Good Machine, Scott Alexander, Larry Karaszewski, Todd Rosken
Distribution : Columbia TriStar
Réalisation : Paul Schrader
Scénario : Michael Gerbosi, d'après le roman de Robert Graysmith " The murder of Bob Crane "
Montage : Kristina Boden
Photo : Fred Murphy
Décors : James Chinlund
Musique : Angelo Badalamenti
Costumes : Julie Weiss
Durée : 106 mn
 

Greg Kinnear : Bob Crane
Willem Dafoe : John Carpenter
Rita Wilson : Anne Crane
Maria Bello : Patricia Crane
Ron Leibman : Lenny
 

site officiel
 

 
Auto Focus



USA / 2002

16.04.03
 

Quelques paillettes, quelques strass et Robert Crane, animateur radio sagement casé et désormais reconverti en vedette de série télé saute sur l’occasion tant espérée de se libérer des conventions trop raisonnables de son existence.
Acoquiné d’un acolyte déniché sur un plateau de tournage, il va user de sa relative renommée pour assouvir tous ses fantasmes et faire une croix sur bon nombre de ses principes. Rapidement ses frasques le font glisser sur la mauvaise pente…
 
petsss
 

haut