Mimosas, la voie de l'Atlas a fait sensation à Cannes où il a reçu le grand prix de la Semaine de la Critique. Et pour cause, ce western métaphysique mâtiné de conte épique est de toute beauté, pour peu que l'on soit réceptif à ce type de cinéma contemplatif, mystique et exigeant.



Agents presque secrets
Dans le noir
Elektro Mathematrix
Exotica, Erotica, Etc.
Hôtel Singapura
Iqbal, l'enfant qui n’avait pas peur
Le correspondant
Manipulations
Mimosas, la voie de l'Atlas
Nerve
Princess
Rester vertical



Diamant noir
Le monde de Dory
L'effet aquatique
Juillet août
The Strangers
Comme des bêtes
The Wave
Dernier train pour Busan



Love & Friendship
Casablancas, l'homme qui aimait les femmes
La Tortue rouge
Ninja Turtles 2
Florence Foster Jenkins
Hibou
L'âge de glace: Les lois de l'univers
Nos pires voisins 2
Sur quel pied danser
Tarzan
Viva
Truman
Elvis & Nixon
Colonia
Independence Day : Resurgence
Le BGG - Le Bon Gros Géant
Man on high heels
Genius
La Couleur de la victoire
Guibord s'en va-t-en guerre
L'économie du couple
Jason Bourne
Parasol
S.O.S Fantômes
Stefan Zweig, adieu l'Europe
Toni Erdmann
Star Trek : Sans limites






 (c) Ecran Noir 96 - 16


  

Production : Imagine, Universal, DreamWorks
Distribution : UIP
Réalisation : Ron Howard
Scénario : Akiva Goldsman, d'après le livre de Sylvia Nasar
Montage : Mike Hill, Dan Hanley
Photo : Roger Deakins
Musique : James Horner
Durée : 136 mn
 

Russell Crowe : John Nash
Jennifer Connelly : Alicia Nash
Ed Harris : Parcher
Christopher Plummer : Sr. Rosen
Josh Lucas : Martin Hansen
Adam Goldberg : Sol
Paul Bettany : Charles Herman
 

sites sur Nash
 

 
A Beautiful Mind (Un homme d exception)



USA / 2001

13.02.02
 

En pleine guerre froide, juste après la seconde guerre mondiale, John Forbes Nash, brillant mathématicien, rentre à Princeton. Avec la réputation d'être génial, il se lance le défi de révolutionner d'une manière ou d'une autre sa science.
Cependant sa maladresse, ses origines modestes, son apparence pauvre, son orgueil et sa volonté de tout "mathématiser" en font un détestable camarade de classe. Il souffre de cet isolement dont il est en grande partie responsable. Alors qu'il s'obstine à chercher le coup de foudre "scientifique" au lieu de travailler à des améliorations des connaissances acquises, il découvre sa "théorie des jeux", qui le fait rentrer dans le saint des saints des Mathématiques modernes.
Il devient professeur, au MIT, tandis que le Pentagone fait appel, trop rarement, à ses services de décrypteurs. Il souhaiterait mettre son génie au service de la lutte anti-communiste.
Dans le même temps, une de ses élèves le séduit effrontément. Mais tout ne sera pas si simple.... Car le pire ennemi de Nash, c'est bien son cerveau exceptionnel.
 
vincy
 

haut