Silence est une longue aventure. Martin Scorsese a mis 28 ans pour achever son périple: une odyssée jésuite dans un Japon terrorisant. Entre crise de foi et apostasie, le cinéaste prouve qu'il sait encore être audacieux, à défaut d'être convaincant.



A Cure for Life
Alibi.com
Belle de nuit
Dans la forêt
David Lynch: The Art Life
Des amours, désamour
Fukushima mon amour
Histoire d'une mère
Ils l'ont fait
L'Empereur
L'indomptée
Loving
Rock'n Roll
Roues libres
Sac la mort
Underworld: Blood Wars
Zona Franca



Ma vie de Courgette
Premier contact
Manchester by the Sea
Rogue One : A Star Wars Story
Your name
Neruda
La mécanique de l'ombre
La La Land
Lumière! L'aventure commence
Jackie
Moonlight
Les Nouvelles aventures de Ferda la fourmi



Demain tout commence
Paterson
Hedi, un vent de liberté
Passengers
La vallée des loups
Nocturnal Animals
Quelques minutes après minuit
Harmonium
Entre les frontières
Dalida
Jamais contente
La Grande Muraille
The Birth of a Nation
The Last face
Corniche Kennedy
Fleur de tonnerre
Il a déjà tes yeux
La communauté
Live by Night
Un sac de billes
Notre révolution intérieure
The Boyfriend : Pourquoi lui ?
Tous en scène
Gimme Danger
Inertia
Raid Dingue
Sahara
American Honey
Cinquante nuances plus sombres
Lego Batman, le film
Silence
Seuls






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : Imagine, Universal, DreamWorks
Distribution : UIP
Réalisation : Ron Howard
Scénario : Akiva Goldsman, d'après le livre de Sylvia Nasar
Montage : Mike Hill, Dan Hanley
Photo : Roger Deakins
Musique : James Horner
Durée : 136 mn
 

Russell Crowe : John Nash
Jennifer Connelly : Alicia Nash
Ed Harris : Parcher
Christopher Plummer : Sr. Rosen
Josh Lucas : Martin Hansen
Adam Goldberg : Sol
Paul Bettany : Charles Herman
 

sites sur Nash
 

 
A Beautiful Mind (Un homme d exception)



USA / 2001

13.02.02
 

En pleine guerre froide, juste après la seconde guerre mondiale, John Forbes Nash, brillant mathématicien, rentre à Princeton. Avec la réputation d'être génial, il se lance le défi de révolutionner d'une manière ou d'une autre sa science.
Cependant sa maladresse, ses origines modestes, son apparence pauvre, son orgueil et sa volonté de tout "mathématiser" en font un détestable camarade de classe. Il souffre de cet isolement dont il est en grande partie responsable. Alors qu'il s'obstine à chercher le coup de foudre "scientifique" au lieu de travailler à des améliorations des connaissances acquises, il découvre sa "théorie des jeux", qui le fait rentrer dans le saint des saints des Mathématiques modernes.
Il devient professeur, au MIT, tandis que le Pentagone fait appel, trop rarement, à ses services de décrypteurs. Il souhaiterait mettre son génie au service de la lutte anti-communiste.
Dans le même temps, une de ses élèves le séduit effrontément. Mais tout ne sera pas si simple.... Car le pire ennemi de Nash, c'est bien son cerveau exceptionnel.
 
vincy
 

haut