Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Effacer l'historique
Ema
Enorme
Eté 85
Irréversible - version intégrale
La daronne
Lucky Strike
Petit pays
Rocks
Tenet
The Climb
Un pays qui se tient sage
Yakari, le film



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


(c) UGC Distrib.  

Production : Why Not Prod.
Distribution : UGC Distrib.
Réalisation : Jacques Audiard
Scénario : Jacques Audiard et Tonino Benacquista d’après Fingers de James Toback
Montage : Juliette Welfling
Photo : Stéphane Fontaine
Décors : François Emmanuelli
Son : Brigitte Taillandier, Pascal Villard
Musique : Alexandre Desplat
Maquillage : Frédérique Ney
Durée : 107 mn
 

Romain Duris : Tom
Aure Atika : Aline
Jonathan Zaccaï : Fabrice
Emmanuelle Devos : Chris
Niels Arestrup : Robert
Linh-Dan Pham : Miao-Lin
 

Site officiel
 

 
De battre mon cœur s'est arrêté



France / 2005

16.03.05
 

Tom est de ces jeunes gars qui tentent de régler leurs pas sur ceux de leur père. Le sien en l’occurrence œuvre dans les vilaines combines immobilières. Une vie toute tracée qui ne correspond pas vraiment aux aspirations intimes de Tom. Une rencontre fortuite le poussera à renouer avec une vieille passion pour le piano de conservatoire que lui avait transmise sa défunte mère. Mais l’art semble peu conciliable avec les affaires…
 
PETSSSsss-
 

haut