Et puis nous danserons était l'un de coups de cœur cannois. Enivrant, exaltant, brillant! La répression des homosexuels et l'élan romantique qui prend tous les risques, la danse comme lien sensuel et la musique euphorisante. A voir! A découvrir!



Adults in the Room
Amour-eux
And then We Danced
Furie
J'ai perdu mon corps
L'audition
L'instant infini
La belle époque
le char et l'olivier
Le monde animé de Grimault
Le voyage dans la lune
Le voyage du pèlerin
Midway
Place des victoires
Princes et vagabonds
Une Colonie
Vitis Prohibita



Un jour de pluie à New York
Bacurau
Ne croyez surtout pas que je hurle
Alice et le Maire
Les mondes imaginaires de Jean-François Laguionie
Chambre 212
Joker
Pour Sama
Shaun le mouton le film : la ferme contre-attaque
La cordillère des songes



Once Upon a Time... in Hollywood
La vie scolaire
Les hirondelles de Kaboul
Ad Astra
Portrait de la jeune fille en feu
Au nom de la terre
Downton Abbey
Port Authority
Atlantique
Gemini Man
Donne-moi des ailes
Jacob et les chiens qui parlent
La fameuse invasion des ours en Sicile
Nos défaites
Papicha
La bonne réputation
Maléfique 2: le pouvoir du mal
Martin Eden
Matthias & Maxime
Queens
Abominable
5 est le numéro parfait
Hors normes
Au bout du monde
Sorry We Missed You
Le Traître
Retour à Zombieland
Mon chien stupide
The Laundromat
Un monde plus grand






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : Columbia pictures, Mandate pictures, Three Strange Angels
Distribution : Gaumont Columbia Tristar
Réalisation : Marc Forster
Scénario : Zach Helm
Montage : Matt Chessé
Photo : Roberto Schaefer
Décors : Kevin Thompson
Musique : Britt Daniel, Brian Reitzell
Durée : 105 mn
 

Will Ferrell : Harold Crick
Emma Thompson : Karen Eiffel
Maggie Gyllenhaal : Ana
Dustin Hoffman : Jules Hilbert
Queen Latifah : Penny Escher
Tom Hulce : Dr Cayly
Linda Hunt : Dr Mittag Leffler
Tony Hale : Dave
 

site officiel
bande annonce
 

 
L'incroyable destin de Harold Crick (Stranger than fiction)



USA / 2006

10.01.2007
 

Harold Crick. Fonctionnaire du fisc. Célibataire. Vie morne où il compte jusqu'à son brossage de dents. Un matin il se réveille avec une voix de femme qui commente tout ce qu'il vit, fait, pense. Un cauchemar éveillé.
La vie d'Harold va alors se dérégler. Il rencontre une jolie faiseuse de cookies, se prend des vacances, apprend la guitare, devient généreux... Mais la voix l'obsède en permanence.
Il demande conseil. On le prend pour un fou, sauf le Professeur Hilbert qui y voie un drôle de jeu. Deviner qui est cette voix. Celle d'un écrivain. De comédie? de Tragédie! Ses héros meurrent à chaque fin de livre... Harold Crick va donc mourir.
 
v.
 

haut