Wild Rose n'est pas seulement le film qui aura révélé Jessie Buckley. Entre réalité (sociale) et rêve (musical), le film est une pépite qui charme et enchante. Parfaits pour l'été.



100 kilos d'étoiles
Folle nuit russe
Her Smell
L'œuvre sans auteur
Le coup du siècle
Le Roi Lion
Le voyage de Marta
Les beaux menteurs
Navajo Songline
Persona Non Grata
Roads
Te Ata
Wild Rose
Yuli



Tremblements
Drôles de cigognes
Les météorites
Petra
Douleur et Gloire
Tous les Dieux du ciel
Parasite
Etre vivant et le savoir
So long, My son
Toy Story 4



Avengers: Endgame
Rocketman
Sibyl
The Dead don't Die
Amazing Grace
Greta
Les Particules
Men in Black International
Zombi Child
X-Men: Dark Phoenix
Spider-Man: Far From Home
Yesterday
Anna
Les enfants de la mer
Uglydolls
Vita & Virginia
Yves
Ville neuve
The Mountain: une odyssée américaine
Contre ton cœur
Bunuel après l'âge d'or
Bixa Travesty
Noureev
Tolkien






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : Maia films, Saga films, Zephyr films
Distribution : Ad Vitam
Réalisation : Pascale Ferran
Scénario : Pascale Ferran, Roger Bohbot, Pierre Trividic
Montage : Mathilde Muyard, Yann Dedet
Photo : Julien Hirsch
Décors : François-Renaud Labarthe
Musique : Béatrice Thiriet
Durée : 158 mn
 

Marina Hands : Constance Chatterley
Jean-Louis Coulloc h : Olivier Parkin
Hippolyte Girardot : Sir Clifford
hélène Alexandridis : Mrs Bolton
Hélènes Fillières : Hilda
 

site officiel
Marina Hands
 

 
Lady Chatterley



France / 2006

01.11.2006
 

Wragby Hall, sur la terre des Chatterley, au cœur du pays minier d’Angleterre. Octobre 1921. Constance, Lady Chatterley et Clifford, son mari, sont installés à Wragby, depuis un an ou deux.
Quatre ans auparavant, quelques mois après leur mariage, Clifford, qui était alors lieutenant de l’armée britannique, revenait du front de Flandres en morceaux, le bas du corps paralysé à jamais. L’hiver recouvre tout. Constance coule des jours monotones, enfermée dans sa propre vie, son sens du devoir et son mariage avec Clifford. Triste et indifférente à tout, elle se vide peu à peu de ses forces.
Sa sœur Hilda accourt. Elle exige de Clifford qu’il engage une garde-malade pour ses soins personnels afin d’alléger Constance du poids de cette charge. Mrs Bolton s’installe au château. Une nouvelle vie commence. C’est bientôt le printemps. Dehors, la végétation s’éveille et les premiers frémissements de la nature accompagnent Constance dans ses premières promenades en forêt. Mais la forêt, c’est aussi le territoire de Parkin, le garde-chasse du domaine.
Dans sa maison au milieu des bois, Parkin vit retranché du monde, dans une solitude qu’il s’est consciencieusement bâti. Le film est leur histoire. Le récit de l'apparition du corps de Parkin dans la forêt de Wragby et son irruption dans la vie de Constance. Le récit d'une rencontre, d'un difficile apprivoisement, d'un lent éveil à la sensualité pour elle, d'un lent retour à la vie pour lui. Mais une fois le contact établi, la route sera longue qui les mènera tous deux à un amour véritable. Car, à l'échelle de leur relation, il leur faudra réinventer le monde.
 
in DP
 

haut