Grand prix du jury à Deauville, Brooklyn Village porte un regard sensible, sans artifice, sur la jeunesse, la gentrification et le rapport à l'autre. Humaniste et bienveillant.



Blair Witch
Brooklyn Village
Cézanne et moi
Des Portoricains à Paris
Juste la fin du monde
Kubo et l'armure magique
Les nouvelles aventures de Pat et mat
Rock n' Roll... of Corse
Soy nero
Tête de chien
Tout va bien
Vendanges



Le monde de Dory
L'effet aquatique
Juillet août
The Strangers
Comme des bêtes
The Wave
Dernier train pour Busan
Frantz



La Tortue rouge
Colonia
Independence Day : Resurgence
Le BGG - Le Bon Gros Géant
Man on high heels
Genius
La Couleur de la victoire
Guibord s'en va-t-en guerre
L'économie du couple
Jason Bourne
Parasol
S.O.S Fantômes
Stefan Zweig, adieu l'Europe
Toni Erdmann
Star Trek : Sans limites
Blood father
Fronteras
Le fils de Jean
Nocturama
Ben-Hur
Infiltrator
Voir du pays
Clash
War Dogs
Where to invade next ?
Victoria






 (c) Ecran Noir 96 - 16


  

Production : Columbia Pictures, Alameda Films, Blu Films
Distribution : Columbia TriStar
Réalisation : Carlos Carrera
Scénario : Vicente Lenero, d'après le livre d'Eça de Queiroz
Montage : Oscar Figueroa
Photo : Guillermo Granillo
Musique : Rosino Serrano
Durée : 119 mn
 

Gael Garcia Bernal : Amaro
Sancho Gracia : Père Benito
Ana Claudia Talancon : Amélia
Angélica Aragon : Sanjuanera
 

 

 
El crimen del Padre Amaro (Le crime du Père Amaro)



/ 2002

30.04.03
 

Le jeune Père Amaro est envoyé en séminaire à Los Reyes, dirigé par le Père Benito. Il lie connaissance avec les hommes d'église des environs, des paroissiens. L'une d'entre elles, Amélia, montre une ferveur inhabituelle. Sa passion pour Dieu se confondra avec celle pour le jeune Amaro.
Mais ce ne sera pas la seule tentation à laquelle devra résister Amaro : l'argent, le pouvoir, l'ambition, tout lui est présenté comme s'il devait faire un choix entre sa vocation, son idéalisme et un pragmatisme loin des préceptes de la religion qu'il sert.
 
vincy
 

haut