Steve Jobs est assurément meilleur que l'autre biopic sur le boss d'Apple, Job. Tragédie en trois actes dans un théâtre d'ombres, où la manipulation et la trahison sont les moteurs, le film de Danny Boyle écorche le mythe du génie visionnaire...



Alvin et les Chipmunks: A fond la caisse
Anomalisa
Chocolat
Dirty Papy
Dofus - Livre 1: Julith
La marcheuse
La tierra y la sombra
Le chanteur
Le temps des rêves
Les Tuche 2: le rêve américain
Mad Love in new york
Mini et les voleurs de miel
Point Break 3D
Préjudice
Steve Jobs



Mustang
Le fils de Saul
Demain
Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force
L'étreinte du serpent
Tangerine
Snoopy et les Peanuts: Le Film
Mistress America
Le garçon et la bête
Carol
Les chevaliers blancs
45 ans
Made in France
Tout en haut du monde
Spotlight



007 Spectre
Hunger Games: La Révolte, partie 2
Le Pont des espions
Mia Madre
Comment c'est loin
Un + Une
Le grand jeu
Au-delà des Montagnes
Hector
Joy
The Big Short: Le Casse du Siècle
Je Compte Sur Vous
Arrêtez-moi là
La Fille du patron
Les 8 salopards
A second chance
Bang Gang (Une histoire d'amour moderne)
Creed: L'héritage de Rocky Balboa
Night Fare
Chorus
Danish Girl
J'avancerai vers toi avec les yeux d'un sourd
Le Convoi
Legend
Jane Got a Gun
Mysterious object at noon
Les délices de Tokyo (AN)






 (c) Ecran Noir 96 - 16


  

Production : Filmcolony, The Weinstein company
Distribution : TFM
Réalisation : Shari Springer Berman, Robert Pulcini
Scénario : Shari Springer Berman, Robert Pulcini
Montage : Robert Pulcini
Photo : Terry Stacey
Décors : Mark Ricker
Musique : Mark Suozzo
Effets spéciaux : Rhinofx
Durée : 104 mn
 

Scarlett Johansson : Annie Braddock
Laura Linney : Mme X
Paul Giamatti : Mr X
Nicholas Reese Art : Grayer
Donna Murphy : Judy Braddock
Alicia Keys : Lynette
Chris Evans : le beau mec de Harvard
 

site internet français du film
 

 
Le journal d'une baby-sitter (The Nanny Diaries)



USA / 2007

14.05.2008
 

Annie Braddock est tout juste diplomée en anthropologie. Mais elle ne sait pas quoi faire de sa vie. Pour mieux se décider sur son propre avenir professionnelle, et afin de s'émanciper de sa mère, elle trouve un job de "nany" classe A. La baby-sitter qui joue les mères de substitutions et les esclaves pour la maman.
Madame X n'hésite pas à lui faire payer ses malheurs : son mari infidèle, sa solitude, sa vie vaine...Elle se comporte en tyran. Mais Annie commence là aussi à trouver sa place, se faire aimer de l'enfant, contourner les règles. Et notamment celle de ne jamais sortir avec un garçon. Mais comment résister à un voisin, super beau mec, sorti de Harvard?
 
v.
 

haut