Boyhood, 12 ans de tournage, avec les mêmes acteurs, un prix de la mise en scène à Berlin et déjà un sacré buzz pour les Oscars. C'est mérité. Avec le dernier Xavier Dolan présenté à Cannes, le film de Richard Linklater est l'une des plus belles surprises de ces dernières années.



American Nightmare 2 Anarchy
Au premier regard (à venir)
Belle
Boyhood
Comrades
Des chevaux et des hommes
Kick
La preuve
Les Francis
Locke
Maestro
Palma Real motel
Planes 2
The Raid 2: Berandal



The Grand Budapest Hotel
Adieu au langage
Ugly
Bird People
Les poings contre les murs
Les Soeurs Quispe
Palo Alto
Con la pata quebrada
Under the skin
Coldwater
Sunhi



Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?
The Amazing Spider-Man: Le destin d'un héros
D'une vie à l'autre
Godzilla
The Homesman
Maps to the Stars
X-Men: Days of Future Past
Deux jours, une nuit
Amour sur place ou à emporter
La liste de mes envies
Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
Maléfique
Edge of Tomorrow
Tristesse Club
Sous les jupes des filles
Black coal
Un amour sans fin
Jersey Boys
The Two Faces of January
Triple Alliance
Xenia
Le coeur battant
Le conte de la princesse Kaguya
L’ex de ma vie
On a failli être amies
Transcendance
Zero Theorem
Les ponts de Sarajevo
Jimmy's Hall
Dragons 2
Albert à l'ouest
Circles
Everyone's going to die
Les hommes ! De quoi parlent-ils ?
Les vacances du Petit Nicolas
Fastlife
L'homme qu'on aimait trop
Tanta agua
Transformers : L'âge de l'extinction






 (c) Ecran Noir 96 - 14


  

Production : Blue Light, Forward Pass, GH Three, Overbrook, Relativity Media, Weed Road Pictures
Distribution : Sony Pictures France
Réalisation : Peter Berg
Scénario : Vincent Ngo, Vince Gilligan
Montage : Colby Parker Jr, Paul Rubell
Photo : Tobias Schliessler
Format : 2.35
Décors : Neil Spisak
Musique : John Powell
Durée : 92 mn
 

Will Smith : John Hancock
Charlize Theron : Mary Embrey
Jason Bateman : Ray Embrey
Jae Head : Aaron Embrey
Eddie Marsan : Red
 

site internet français du film
site internet américain du film
 

 
Hancock



USA / 2008

09.07.2008
 

Il y a les héros, les super-héros et il y a... Hancock.
Ses superpouvoirs lui ont souvent permis de sauver d'innombrables vies, mais les dégâts monstrueux qu'il fait au passage ont fini par le rendre impopulaire. Les habitants de Los Angeles n'en peuvent plus et se demandent ce qu'ils ont bien pu faire pour mériter un "héros" pareil. Hancock est une tête de mule irrascible qui n'est pas du genre à se soucier de ce que pensent les gens... du moins jusqu'à ce qu'il sauve la vie de Ray Embrey, un spécialiste des relations publiques.
Le super-héros le plus détesté au monde commence alors à réaliser qu'il n'est pas aussi insensible qu'il voudrait le faire croire...
 
in DP
 

haut