En compétition à Cannes Le conte des contes de Matteo Garrone s'inspire du livre fantastique et merveilleux de Giambattista Basile (autour de 1625. Beau, barré, baroque: le film oscille entre Del Toro et Gilliam.



Fantasia
Haramiste
Le Prince de Hombourg
Le retour de Fabiola
Les Profs 2
Lost for Words
Love & Mercy
Maris en liberté
Tale of Tales, le conte des Contes
Terminator Genisys
Victoria



Taxi Téhéran
Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l'existence
Hyena
Trois souvenirs de ma jeunesse
Ex Machina
Un Français
L'éveil d'Edoardo
Vice-Versa
Mustang
Les mille et une nuits - L'inquiet



Shaun le mouton
Pourquoi j'ai pas mangé mon père
Une belle fin
Avengers: L'ère d'Ultron
Le tournoi
Connasse, princesse des coeurs
On est vivants
L'épreuve
Les jardins du Roi
Un peu, beaucoup, aveuglément
A la poursuite de demain
Girls Only
Goodnight Mommy
La loi du marché
La Tête haute
Mad Max: Fury Road
Refugiado
Une femme iranienne
Adaline
Loin de la foule déchaînée
Cendres
Contes italiens
Jurassic World
Le monde de Nathan
La belle promise
La Bataille de la Montagne du Tigre
Spy
Valley of love
Entourage
Gunman
Masaan (Le bûcher)
Une mère
Une seconde mère






 (c) Ecran Noir 96 - 15


  

Production : BBC Films, Celador, Miramax
Réalisation : Stephen Frears
Scénario : Steven Knight
Montage : Mick Audsley
Photo : Chris Mengès
Musique : Nathan Larson
Durée : 107 mn
 

Audrey Tautou : Senay
Chiwetel Ejiofor : Okwe
Sergi Lopez : Sneaky
Sophie Okonedo : Juliette
 

site officiel
 

 
Dirty Pretty Things



Royaume Uni / 2002

03.09.03
 

Okwe, immigré nigérien, au passé un peu flou, partage l'appartement londonnien avec Senay, immigrée turque. Lui est clandestin, elle n'a pas le droit de travailler sur le sol anglais. Pourtant, ils se croisent chaque matin dans l'hôtel qui les emploie. Là Sneaky, en charge du personnel, contrôle leur peur d'être dénoncé.
Lorsqu'Okwe découvre un coeur humain dans les wc d'une chambre, il lui est impossible d'en parler à la police. Et Sneaky a les arguments pour qu'il se taise. D'autant que ce coeur n'est que la face cachée d'un immense trafic macabre.
 
vincy
 

haut