Love is strange. A partir d'un mariage homosexuel, Ira Sachs filme avant tout l'amour entre deux êtres après 30 ans de vie commune, une société hypocrite et la vieillesse dans un monde qui vous échappe. Charmant et subtil.



A la vie
Alléluia
Astérix et le Domaine des Dieux
Baal
Calvary
Concerning violence
De la neige pour Noël
L'incomprise (à venir)
Le rêve d'Icare
Master of the Universe
Mateo Falcone
Mercuriales
Naguima
Night Call
Panique chez les Jouets
Salto Mortale
Secret d'Etat
The Search
Tiens-toi droite



Boyhood
Les combattants
L'enlèvement de Michel Houellebecq
3 coeurs
Refroidis
Still the Water
Mommy
Le garçon et le monde
Gone girl
'71



Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?
Lucy
Winter Sleep
Les Gardiens de la Galaxie
Party Girl
Hippocrate
Leviathan
Saint Laurent
Le Labyrinthe
Samba
Les Boxtrolls
Lilting ou la délicatesse
White Bird
Bande de filles
Fury
Magic in the Moonlight
Chef
Chemin de croix
Felicidad
The Giver - Le passeur
The November Man
Une nouvelle amie
Steak (r)évolution
Interstellar
Marie Heurtin
Love is strange
Quand vient la nuit
Mary, Queen of Scots
Serena
Serena
Eden
Hunger Games: La révolte - 1ère partie
L'oranais
Les opportunistes






 (c) Ecran Noir 96 - 14


  

Production : BBC Films, Celador, Miramax
Réalisation : Stephen Frears
Scénario : Steven Knight
Montage : Mick Audsley
Photo : Chris Mengès
Musique : Nathan Larson
Durée : 107 mn
 

Audrey Tautou : Senay
Chiwetel Ejiofor : Okwe
Sergi Lopez : Sneaky
Sophie Okonedo : Juliette
 

site officiel
 

 
Dirty Pretty Things



Royaume Uni / 2002

03.09.03
 

Okwe, immigré nigérien, au passé un peu flou, partage l'appartement londonnien avec Senay, immigrée turque. Lui est clandestin, elle n'a pas le droit de travailler sur le sol anglais. Pourtant, ils se croisent chaque matin dans l'hôtel qui les emploie. Là Sneaky, en charge du personnel, contrôle leur peur d'être dénoncé.
Lorsqu'Okwe découvre un coeur humain dans les wc d'une chambre, il lui est impossible d'en parler à la police. Et Sneaky a les arguments pour qu'il se taise. D'autant que ce coeur n'est que la face cachée d'un immense trafic macabre.
 
vincy
 

haut