Steve Jobs est assurément meilleur que l'autre biopic sur le boss d'Apple, Job. Tragédie en trois actes dans un théâtre d'ombres, où la manipulation et la trahison sont les moteurs, le film de Danny Boyle écorche le mythe du génie visionnaire...



Alvin et les Chipmunks: A fond la caisse
Anomalisa
Chocolat
Dirty Papy
Dofus - Livre 1: Julith
La marcheuse
La tierra y la sombra
Le chanteur
Le temps des rêves
Les Tuche 2: le rêve américain
Mad Love in new york
Mini et les voleurs de miel
Point Break 3D
Préjudice
Steve Jobs



Mustang
Le fils de Saul
Demain
Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force
L'étreinte du serpent
Tangerine
Snoopy et les Peanuts: Le Film
Mistress America
Le garçon et la bête
Carol
Les chevaliers blancs
45 ans
Made in France
Tout en haut du monde
Spotlight



007 Spectre
Hunger Games: La Révolte, partie 2
Le Pont des espions
Mia Madre
Comment c'est loin
Un + Une
Le grand jeu
Au-delà des Montagnes
Hector
Joy
The Big Short: Le Casse du Siècle
Je Compte Sur Vous
Arrêtez-moi là
La Fille du patron
Les 8 salopards
A second chance
Bang Gang (Une histoire d'amour moderne)
Creed: L'héritage de Rocky Balboa
Night Fare
Chorus
Danish Girl
J'avancerai vers toi avec les yeux d'un sourd
Le Convoi
Legend
Jane Got a Gun
Mysterious object at noon
Les délices de Tokyo (AN)






 (c) Ecran Noir 96 - 16


  

Production : Chapter 2, Luxanimation, Scope pictures, Onyx films, M6 films
Distribution : Pathé distribution
Réalisation : Nicolas Bary
Scénario : Nicolas Bary, Nicolas Peufaillit, Frabrice Roger-Lucas, d'après l'oeuvre de Henry Winterfeld
Montage : Véronique Lange
Photo : Axel Cosnefroy
Décors : Olivier Raoux
Musique : Frédéric Talgorn
Effets spéciaux : La Maison
Costumes : Patrick Lebreton
Durée : 95 mn
 

Raphaël Katz : Manfred
Adèle Exarchopoulos : Marianne
Léo Legrand : Thomas
Baptiste Betoulaud : Oscar
Martin Jobert : Willy
Lola Creton : Mireille
Gérard Depardieu : Le Général
Carole Bouquet : Mme Drohne
Armelle : Corbac
 

Boutique : livres et musique
site internet du film
 

 
Les enfants de Timpelbach



France / 2008

17.12.2008
 

Ils sont tellement infernaux que les parents ont décidé de sévir. Les enfants de Timpelbach sont punis et privés de parents. Les adultes vont en profiter pour se promener une journée dans la campagne.
Les gosses sont évidemment fous d'inquiétude et aussi de joie à l'idée de ne plus avoir de contraintes.
Mais deux bandes se constituent, avec deux conceptions du pouvoir. Une guerre froide puis bien réelle s'installe dans le petit village...
Car les parents ne reviennent toujours pas...
 
vincy

 

haut