Charlie's Country est le portrait réaliste d'un aborigène contemporain, perdu dans cette Australie qui lui refuse le droit de vivre selon ses traditions. Alors que le gouvernement australien songe à faire entrer les Aborigènes dans la constitution, en tant que premier peuple du pays, ce film, primé à Cannes, tombe à pic.



Amours cannibales (à venir)
Au revoir l'été
Benoît Brisefer: les Taxis rouges
Charlie's Country
Cino l'enfant qui traversa la montagne
Coming home
Dumb & Dumber De
Eau argentée
Gaby Baby Doll
La famille Bélier
Le septième fils
Le temps des aveux
Run
Terre battue



Still the Water
Mommy
Gone girl
'71
Calvary
Night Call
Mr. Turner
White God
Le chant de la mer
Timbuktu



Lucy
Winter Sleep
Party Girl
Hippocrate
Le Labyrinthe
Samba
Bande de filles
Fury
Magic in the Moonlight
Une nouvelle amie
Steak (r)évolution
Interstellar
Marie Heurtin
Love is strange
Quand vient la nuit
Eden
Hunger Games: La révolte - 1ère partie
L'oranais
Les opportunistes
A la vie
Astérix et le Domaine des Dieux
L'incomprise
The Search
Tiens-toi droite
God Help the Girl
Iranien
La French
Les Héritiers
Praia do Futuro
Paddington
Ceci est mon corps
Le Hobbit: La bataille des cinq armées
Nos enfants
Qu’Allah bénisse la France






 (c) Ecran Noir 96 - 14


  

Production : Chapter 2, Luxanimation, Scope pictures, Onyx films, M6 films
Distribution : Pathé distribution
Réalisation : Nicolas Bary
Scénario : Nicolas Bary, Nicolas Peufaillit, Frabrice Roger-Lucas, d'après l'oeuvre de Henry Winterfeld
Montage : Véronique Lange
Photo : Axel Cosnefroy
Décors : Olivier Raoux
Musique : Frédéric Talgorn
Effets spéciaux : La Maison
Costumes : Patrick Lebreton
Durée : 95 mn
 

Raphaël Katz : Manfred
Adèle Exarchopoulos : Marianne
Léo Legrand : Thomas
Baptiste Betoulaud : Oscar
Martin Jobert : Willy
Lola Creton : Mireille
Gérard Depardieu : Le Général
Carole Bouquet : Mme Drohne
Armelle : Corbac
 

Boutique : livres et musique
site internet du film
 

 
Les enfants de Timpelbach



France / 2008

17.12.2008
 

Ils sont tellement infernaux que les parents ont décidé de sévir. Les enfants de Timpelbach sont punis et privés de parents. Les adultes vont en profiter pour se promener une journée dans la campagne.
Les gosses sont évidemment fous d'inquiétude et aussi de joie à l'idée de ne plus avoir de contraintes.
Mais deux bandes se constituent, avec deux conceptions du pouvoir. Une guerre froide puis bien réelle s'installe dans le petit village...
Car les parents ne reviennent toujours pas...
 
vincy

 

haut