Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
Effacer l'historique
Ema
Enorme
La daronne
Lux Æterna
Peninsula
Petit pays
Rocks
Tenet
Un pays qui se tient sage



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  

Production : Gravier prod., Perdido prod., Wild Bunch
Distribution : Mars distribution
Réalisation : Woody Allen
Scénario : Woody Allen
Montage : Alisa Lepselter
Photo : Harris Savides
Décors : Santo Loquasto
Durée : 92 mn
 

Larry David : Boris Yellnikoff
Evan Rachel Wood : Melodie St Ann Celestine
Patricia Clarkson : Marietta
Henry Cavill : Randy James
Ed Begley Jr : John
Michael McKean : Joe
Conleth Hill : Leo Brockman
 

site officiel américain
site officiel français
 

 
Whatever Works



USA / 2009

01.07.2009
 

Boris a une vie de rêve : professeur de physique à Columbia, chercheur reconnu dans le monde entier, il est marié à Jessica, une femme brillante, belle et riche, et vit dans un luxueux appartement à Manhattan. Mais tout le bonheur du monde ne saurait venir à bout de son profond pessimisme. Au milieu d’une dispute avec Jessica, Boris saute par la fenêtre et, à son grand désespoir, survit. Après cet épisode malheureux, il divorce et déménage dans un quartier populaire.
Un soir, devant sa porte, Boris est abordé par une jeune fugueuse, Melodie St. Anne Celestine, qui le supplie de la laisser entrer chez lui. Voyant qu’elle a faim et froid, il accepte à contrecœur. Boris explique à la jeune ingénue du Mississipi qu’une petite écervelée comme elle n’a aucune chance de survivre à New-York. Il consent malgré tout à l’héberger pour quelques nuits. Mais le temps passe et Melodie prend ses aises : elle n’a aucune intention de déménager...
 
in dp

 

haut