L'ile aux chiens, nouvelle fable (engagée) de Wes Anderson, Ours d'argent du meilleur réalisateur à Berlin, est artistiquement brillante, son récit entre dérision et aventures très foisonnant.



Allons enfants
Escobar
Eternity has no door for escape
Game Night
Jean Ziegler
Jersey Affair
Katie Says Goodbye
Larguées
Love Addict
Mes Provinciales
My Wonder Women
Nico, 1988
Notre enfant
Nous sommes l'himanité
Place publique
Sonate pour Roos
Strangers: Prey at Night



Black Panther
La forme de l'eau
Call Me By Your Name
Les garçons sauvages
Ghostland
Mektoub, My Love: Canto Uno
Les Destinées d'Asher
Ready Player One
The Rider
La révolte des jouets
L'île aux chiens



Le Labyrinthe: Le remède mortel
Le retour du héros
Phantom Thread
Moi, Tonya
Criminal Squad
Mary et la fleur de la sorcière
La Ch'tite Famille
La fête est finie
Lady Bird
Eva
La caméra de Claire
Le jour de mon retour
Les étoiles restantes
The Disaster Artist
L'Affaire Roman J.
Chien
La Belle et la Belle
Tomb Raider
Un raccourci dans le temps
Pacific Rim Uprising
La prière
Coby
Croc-Blanc
Madame Hyde
A l'heure des souvenirs
Don't worry he won't get far on foot
Pierre Lapin
La mort de Staline
Red Sparrow
Kings
Taxi 5






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : Universal Pictures, Relativity Media, Forward Pass / Misher Films, Tribeca Productions
Distribution : Universal Pictures International France
Réalisation : Michael Mann
Scénario : Ronan Bennett, Michael Mann, Ann Biderman
Montage : Jeffrey Ford
Photo : Dante Spinotti
Format : 35 mm
Décors : Nathan Crowley
Musique : Elliot Goldenthal
Costumes : Colleen Atwood
Durée : 130 mn
 

Johnny Depp : John Dillinger
Christian Bale : Melvin Purvis
Marion Cotillard : Billie Frechette
Billy Crudup : John Edgar Hoover
Stephen Dorff : Homer Van Meter
 

site internet du film
Qui était John Dillinger?
 

 
Public Enemies



USA / 2009

08.07.2009
 

Basé sur l'histoire vraie de John Dillinger, un braqueur de banque hors pair qui a sévit à de nombreuses reprises dans l'Amérique des années 30, en pleine crise économique. Avancé comme "l'ennemi public numéro 1" par le patron d'un FBI naissant, John Edgar Hoover, Dillinger sera traqué sans relache par Melvin Purvis, l'un des agents fédéraux des plus efficaces.
John Dillinger jouera de sa notoriété publique autant que de son talent médiatique. Mais en tombant amoureux de la jolie Billie, il s'enferme dans un piège qui risque de lui être fatal, pensant davantage à l'après qu'au présent.
 
EN

 

haut