Que c'est bon, les bêtises, lorsqu'elles sont faites par Jérémie Elkaïm, gaffeur maladroit et gauche dans la parfaite ligne de Pierre Richard, période François Pignon. Un premier film savoureux et irrésistible signé par un duo de réalisatrices sous l'influence du meilleur du cinéma burlesque.



Bizarre
Des apaches
Gallows
Je suis mort mais j'ai des amis
La femme de compagnie
La rage au ventre
Lena
Les bêtises
Maari
Nos futurs
Pitch Perfect 2
Pixels
While we're young



Taxi Téhéran
Trois souvenirs de ma jeunesse
Ex Machina
Un Français
L'éveil d'Edoardo
Vice-Versa
Mustang
Les mille et une nuits - L'inquiet
Dior et moi
Microbe et Gasoil
Que viva Eisenstein !
Love



Shaun le mouton
Pourquoi j'ai pas mangé mon père
Avengers: L'ère d'Ultron
Connasse, princesse des coeurs
Un peu, beaucoup, aveuglément
A la poursuite de demain
La loi du marché
La Tête haute
Mad Max: Fury Road
Une femme iranienne
Loin de la foule déchaînée
Cendres
Contes italiens
Jurassic World
Le monde de Nathan
La belle promise
La Bataille de la Montagne du Tigre
Spy
Valley of love
Entourage
Gunman
Masaan (Le bûcher)
Une mère
Une seconde mère
Love & Mercy
Terminator Genisys
Victoria
Tale of Tales, le conte des Contes
Daddy Cool
Difret
Hill of Freedom
Les Minions
Ant-Man
La femme au tableau
La Isla Minima
Le combat ordinaire
Les Nuits blanches du facteur
Les révoltés






 (c) Ecran Noir 96 - 15


  

Production : Pixar Animations Studios, Walt Disney Pictures
Distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures
Réalisation : Lee Unkrich
Scénario : Lee Unkrich, John Lasseter, Andrew Stanton, Michael Arndt
Musique : Randy Newman
Durée : 100 mn
 

Tom Hanks : Woody
Tim Allen : Buzz Lightyear
Joan Cusack : Jessie
Ned Beatty : Lotso
Micheael Keaton : Ken
Jodi Benson : Barbie
Benoît Magimel : Ken (vf)
Frédérique Bel : Barbie (vf)
 

site internet americain du film
 

 
Toy Story 3



USA / 2010

14.07.2010
 

Pour Woody et sa bande de jouets, l'heure du choix est venue. Andy, leur propriétaire, rentre à l'université, et sa soeur a passé l'âge des Barbie. Aussi leur mère suggère trois options : la poubelle, le grenier ou la halte-garderie de Sunnyvale. Andy choisit de garder Woody pour l'emmener avec lui à la fac. Et met les autres jouets dans un sac poubelle destiné au grenier.
Sur un malentendu, le sac se retrouve sur le trottoir prêt à être jetés. Mais les jouets s'en sortent en provoquant leur destinée : ils s'échappent et s'enferment dans un carton qui part pour Sunnyvale.
Le paradis des jouets : un lieu avec des enfants. Hélas, la garderie est divisée en deux classes, l'une avec des grands assez sages, l'autres avec des monstres. Et c'est le nounours Lotso qui fait la Loi et décide de qui va où.
Woody, cependant, n'a pas dit son dernier mot et se promet de libérer ses amis...


bande annonce par Filmtrailer.com
 
vincy

 

haut