El Clan, prix de la mise en scène à Venise pour Pablo Trapero, navigue entre Scorsese et Coppola, à partir d'une histoire vraie. Rarement père n'aura été aussi monstrueux au cinéma. Du grand art.



A une heure incertaine
Alaska
Chair de poule - le film
Deadpool
El Clan
Faut savoir se contenter de beaucoup
Ferda la fourmi
Free Love
Heidi
Homeland: Irak année zéro
Joséphine s'arrondit
L'odorat
La Tour 2 contrôle infernale
Le trésor
Les espiègles
Les innocentes
Peace to us in our dreams
Peur de rien
The Monkey King 2



Mustang
Le fils de Saul
Demain
Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force
L'étreinte du serpent
Mistress America
Le garçon et la bête
Carol
Les chevaliers blancs
45 ans
Made in France
Tout en haut du monde
Spotlight
Anomalisa
Steve Jobs



007 Spectre
Hunger Games: La Révolte, partie 2
Le Pont des espions
Mia Madre
Un + Une
Le grand jeu
Au-delà des Montagnes
Joy
The Big Short: Le Casse du Siècle
Je Compte Sur Vous
Arrêtez-moi là
La Fille du patron
Les 8 salopards
A second chance
Bang Gang (Une histoire d'amour moderne)
Creed: L'héritage de Rocky Balboa
Night Fare
Chorus
Danish Girl
J'avancerai vers toi avec les yeux d'un sourd
Le Convoi
Legend
Jane Got a Gun
Mysterious object at noon
Les délices de Tokyo (AN)
Dirty Papy
La tierra y la sombra
Chocolat






 (c) Ecran Noir 96 - 16


  

Production : Spitfire pictures, Hammer film productions
Distribution : Metropolitan FilmExport
Réalisation : Antti J. Jokinen
Scénario : Antti J. Jokinen, Robert Orr, Erin Cressida Wilson
Montage : Stuart Levy
Photo : Guillermo Navarro
Décors : J. Dennis Washington
Musique : John Ottman
Directeur artistique : Guy Barnes
Durée : 91 mn
 

Hilary Swank : Dr Juliet Dermer
Jeffrey Dean Morgan : Max
Aujanue Ellis : Sydney
Lee Pace : Jack
Christopher Lee : August
 

Page Facebook du film
 

 
La Locataire (The Resident)



USA / 2011

27.07.2011
 

Récemment séparée, Juliet tente de se trouver un nouvel appartement. Lorsqu’elle déniche un magnifique loft à Brooklyn, la jeune femme se dit qu’elle a beaucoup de chance. L’endroit est fabuleux et le propriétaire, Max, est vraiment charmant. Pourtant, certains faits étranges alertent bientôt Juliet. Son appartement n’est peut-être pas le paradis espéré. La troublante impression de ne pas y être seule commence à l’effrayer. Elle sent des regards, des présences... Entre passages secrets et obsessions, commence alors une terrifiante partie de cache-cache. Pour avoir une chance d’échapper au piège qui se referme sur elle, Juliet va devoir faire face au pire des cauchemars.


 
EN

 

haut