Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Blue Velvet
Femmes d'Argentine
Kongo
La bonne épouse
Le coeur du conflit
Les visages de la victoire
Radioactive
Trois étés
Un fils
Une sirène à Paris
Visions chamaniques
Vivarium
Yiddish



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  

Production : USAFilms, Capitol Films
Réalisation : Robert Altman
Scénario : Julian Fellowes, d'après une idée de Altman et Bob Balaban
Montage : Tim Squyres
Photo : Andrew Nunn
Musique : Patrick Doyle
Durée : 137 mn
 

Michael Gambon : Sir Williams McCordle
Kristin Scott Thomas : Lady Sylvia McCordle
Maggie Smith : Constance, Comtesse de Trentham
Charles Dance : Raymond, Lord Stockbridge
Jeremy Northam : Ivor Novello
Alan Bates : Jennings
Helen Mirren : Mrs Jane Wilson
Derek Jacobi : Probert
Emily Watson : Elsie
Ryan Philippe : Henry Denton
 

interview ALTMAN et FELLOWES
julian fellowes
 

 
Gosford Park



/ 2001

20.03.02
 

Les McCordle ont invité leurs amis et proches pour une partie de chasse habituelle en ce mois de novembre 32. Il y a les habitués comme la Comtesse de Trenham et les nouveautés insolites comme le producteur hollywoodien Weissman et son étrange valet, Henry Denton.
Au milieu des remarques perfides, des hypocrisies sues mais tues, les domestiques s'affairent, se racontent les potins et servent au mieux leur "maître" ou "maîtresse".
A travers le regard d'une jeune novice dans le métier, nous suivons les boires et déboires de ces aristocrates qui ne seraient rien sans leur système de domestiques.
Tout cela est coutume. Mais l'inhabituel survient lorsque Sir McCordle est tué.
 
vincy
 

haut