Ours d'or à Berlin en février, Taxi Teheran est le 3e film tourné clandestinement par Jafar Panahi, interdit de filmer. Il en résulte un cri de révolte d'un peuple qui n'en peut plus d'être isolé, oppressé, mais aussi un divertissement léger et taquin, qui en font une véritable déclaration d'amour au cinéma.



En équilibre
En route!
Enfant 44
Je suis Annemarie Schwarzenbach
La promesse d'une vie
Le chateau de sable
Le rappel des oiseaux
Les Gorilles
Robin des bois, la véritable histoire!
Taxi Téhéran
Une belle fin



Timbuktu
Les nouveaux sauvages
Snow Therapy
It Follows
Kingsman: Services secrets
Citizenfour
Selma
Tu dors Nicole
Dear White People
A trois on y va
Sea Fog: Les clandestins



La famille Bélier
Les souvenirs
Imitation game
Papa ou Maman
Les nouveaux héros
Cinquante nuances de Grey
American Sniper
Le dernier loup
Birdman (ou la surprenante vertu de l'ignorance)
Inherent Vice
L'Art de la fugue
Le cercle
Tokyo Fiancée
1001 grammes
Le dernier coup de marteau
The Voices
Big Eyes
Divergente 2: L'insurrection
Furyo
Hacker
Still Alice
Un homme idéal
Cendrillon
Diversion
Voyage en Chine
Indian Palace: Suite royale
Journal d’une femme de chambre
Fast & Furious 7
San Francisco 1985
Shaun le mouton
Les châteaux de sable
Suite française
Cake
Dark Places
Jamais de la vie
The Humbling
Lost River
Pourquoi j'ai pas mangé mon père






 (c) Ecran Noir 96 - 15


  

Production : EuropaCorp, Left Bank Pictures, France 2 Cinéma
Distribution : EuropaCorp distribution
Réalisation : Luc Besson
Scénario : Rebecca Frayn
Montage : Julien Rey
Photo : Thierry Arbogast
Décors : Hugues Tissandier
Son : Ken Yasumoto, Didier Lozahic
Musique : Eric Serra
Costumes : Olivier Bériot
Durée : 127 mn
 

Michelle Yeoh : Aung San Suu Kyi
David Thewlis : Michael Aris, Anthony Aris
Jonathan Raggett : Kim
Jonathan Woodhouse : Alex
Susan Wooldridge : Lucinda
Benedict Wong : Karma
Htun Lin : Général Ne Win
 

Site Use Your Freedom
Aung San Suu Kyi (wikipédia)
site internet français
 

 
The Lady



France / 2011

30.11.2011
 

Londoniens, Michael Aris est marié à Aung San Suu Kyi. Quand elle décide de revenir en Birmanie, sa terre natale où son père, héros de l'indépendance a été assassiné, c'est pour y soigner sa mère souffrante. Mais le choc des révoltes citoyennes massacrées par le régime la conduise à rester. Puis à créer un parti qui l'a rend immédiatement très populaire et donc dangereuse. Quand elle gagne les élections, elle va être assignée à résidence.
Rien pourtant ne fera vaciller l’amour infini qui lie ces deux êtres, pas même la séparation, l’absence, l’isolement et l’inhumanité d’une junte politique toujours en place en Birmanie.


bande annonce par Filmtrailer.com
 
vincy

 

haut