En compétition à Cannes Le conte des contes de Matteo Garrone s'inspire du livre fantastique et merveilleux de Giambattista Basile (autour de 1625. Beau, barré, baroque: le film oscille entre Del Toro et Gilliam.



Fantasia
Haramiste
Le Prince de Hombourg
Le retour de Fabiola
Les Profs 2
Lost for Words
Love & Mercy
Maris en liberté
Tale of Tales, le conte des Contes
Terminator Genisys
Victoria



Taxi Téhéran
Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l'existence
Hyena
Trois souvenirs de ma jeunesse
Ex Machina
Un Français
L'éveil d'Edoardo
Vice-Versa
Mustang
Les mille et une nuits - L'inquiet



Shaun le mouton
Pourquoi j'ai pas mangé mon père
Une belle fin
Avengers: L'ère d'Ultron
Le tournoi
Connasse, princesse des coeurs
On est vivants
L'épreuve
Les jardins du Roi
Un peu, beaucoup, aveuglément
A la poursuite de demain
Girls Only
Goodnight Mommy
La loi du marché
La Tête haute
Mad Max: Fury Road
Refugiado
Une femme iranienne
Adaline
Loin de la foule déchaînée
Cendres
Contes italiens
Jurassic World
Le monde de Nathan
La belle promise
La Bataille de la Montagne du Tigre
Spy
Valley of love
Entourage
Gunman
Masaan (Le bûcher)
Une mère
Une seconde mère






 (c) Ecran Noir 96 - 15


  

Production : Dollar Film, New Century productions
Distribution : Pyramide distribution
Réalisation : Mohamed Diab
Scénario : Mohamed Diab
Montage : Amr Salah El din
Photo : Ahmed Gabr
Son : Ahmed Gaber
Musique : Hani Adel
Durée : 100 mn
 

Nahed El Sebaï : Nelly
Bushra Rozza : Fayza
Nelly Karim : Seba
Omar El Saeed : Omar
Bassem Samra : Adel
 

site internet français
 

 
Les femmes du Bus 678 (678)



Egypte / 2012

30.05.2012
 

Fayza, Seba et Nelly, trois femmes d’aujourd’hui, aux vies totalement différentes, s’unissent pour combattre le machisme impuni qui sévit au Caire dans les rues, dans les bus et dans leurs maisons. Déterminées, elles vont dorénavant humilier ceux qui les humiliaient. Devant l’ampleur du mouvement, l’atypique inspecteur Essam mène l’enquête. Qui sont ces mystérieuses femmes qui ébranlent une société basée sur la suprématie de l’homme ?
 
EN
 

haut