Laissez bronzer les cadavres est à la frontière du western, du polar et du giallo italien, avec geysers de sang, imagerie érotique, attente lourde et séquences solaires et moites. Et rien que pour ça, il faut aller le voir!



Bricks
Corbier, des traces dans la mémoire des masses
Knock
L'assemblée
La belle et la meute
Laissez bronzer les cadavres
Le monde secret des émojis
Le vent dans les roseaux
Les nouvelles aventures de Cendrillon
My Little Pony: le film
The Meyerowitz Stories
The Square
Tous les rêves du monde
Zombillénium



Le Caire Confidentiel
Baby Driver
120 battements par minute
Petit paysan
Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc
Une famille Syrienne
Good Time
Le redoutable
Home
A Ciambra
Des rêves sans étoiles
Le Sens de la fête
Quel cirque !



Barbara
Otez-moi d'un doute
Barry Seal: American Traffic
Les grands esprits
Mary
Mother!
Nos années folles
American Assassin
Faute d'amour
Kiss & Cry
Mon garçon
Le château de verre
Le Petit Spirou
Le jeune Karl Marx
Money
Kingsman: Le cercle d'or
Une suite qui dérange : le temps de l'action
Un beau soleil intérieur
Blade runner 2049
Capitaine Superslip
Confident royal
Dans la forêt enchantée de OukyBouky
Happy End
Téhéran tabou
Detroit
Kingsman: Le cercle d'or
L'atelier
L'école buissonnière
La passion Van Gogh
Numéro Une






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : Potemkine films, Magnet Releasing, Darko Entertainment, Jerkschool productions
Distribution : Potemkine films
Réalisation : Bobcat Goldthwait
Scénario : Bobcat Goldthwait
Montage : Jason Stewart, David Hopper
Photo : Bradley Stonesifer
Décors : Natalie Sanfilippo
Musique : Matt Kollar
Durée : 100 mn
 

Joel Murray : Frank
Tara Lynne Barr : Roxy
Melinda Page Hamilton : Alison
Mackenzie Brooke Smith : Ava
Rich McDonald : Brad
Maddi Hasson : Chloe
Travis Wester : Ed
 

site internet du film
 

 
God Bless America



USA / 2011

10.10.2012
 

Séparé de sa femme et de sa fille, viré pour harcèlement, gravement malade selon son médecin, Frank sombre dans la spirale infernale d’une Amérique déshumanisée et cruelle. N’ayant plus rien à perdre, il prend son flingue et assassine les personnes les plus viles et stupides qui croisent son chemin. Bientôt rejoint par Roxy, lycéenne révoltée et complice des plus improbables, c’est le début d’une équipée sauvage, sanglante et grandguignolesque sur les routes de la bêtise made in USA.


bande annonce par Filmtrailer.com
 
EN

 

haut
 




Le livre Bye Bye Bahia