Grand prix Nespresso de la Semaine de la critique Diamantino est un film aussi absurde que déjanté sur une star du ballon rond dont la vie comme la libido vont être bouleversées. Farfelu et iconoclaste, ce délire est bien plus profond qu'on ne le croit, abordant tous les sujets de société qui fâchent.



Assassination Nation
Astérix - Le secret de la potion magique
Back to School
Cassandro, the Exotico!
Champ de batailles
L'exorcisme de Hannah Grace
La veillée
Le sous-bois des insensés
Les Confins du monde
Leto
Ma mère est folle
Marche ou crève
Monsieur
Paddy, la petite souris
Pig
Pupille
What you gonna do when the world's on fire?



A Star is Born
Un 22 juillet
Yéti & Compagnie
Le grand bain
En liberté !
The Spy Gone North
Carmen et Lola
Chien de garde
Festen
Outlaw King : Le Roi hors-la-loi
Diamantino
Les Veuves



Capharnaüm
First Man: le premier homme sur la lune
Bohemian Rhapsody
Breathe
Chacun pour tous
Cold War
Jean-Christophe & Winnie
Quién te cantará
Silvio et les autres
Ta mort en shorts
Touch Me Not
Crazy Rich Asians
Heureux comme Lazzaro
Kursk
Samouni Road
Un amour impossible
8, avenue Lénine
Les animaux fantastiques: les crimes de Grindelwald
Millénium : Ce qui ne me tue pas
Mon cher enfant
Suspiria
Amanda
Les filles du soleil
Yomeddine
Le Grinch
Les héritières
Robin des Bois
Voyage à Yoshino






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : Little Bear, Pathé, Alvy Developpement, CN2 productions, France 2 Cinéma
Distribution : Pathé distribution
Réalisation : Bertrand Tavernier
Scénario : Bertrand Tavernier, Christophe Blain, Antonin Baudry, d'après la BD de Christophe Blain et Abel Lanzac
Montage : Guy Lecorne
Photo : Jérôme Alméras
Décors : Emile Ghigo
Musique : Philippe Sarde, Bertrand Burgalat
Maquillage : Agnès Tassel
Durée : 113 mn
 

Thierry Lhermitte : Alexandre Taillard de Worms
Raphaël Personnaz : Arthur Vlaminck
Niels Arestrup : Claude Maupas
Bruno Raffaelli : Stéphane Cahut
Julie Gayet : Valérie Dumontheil
Anaïs Demoustier : Marina
Thomas Chabrol : Sylvain Marquet
Thierry Frémont : Guillaume Van Effentem
Didier Bezace : Jean-Paul François
Jane Birkin : Molly Hutchinson
 

site internet du film
site internet de la BD
 

 
Quai d'Orsay



France / 2013

06.11.2013
 

Alexandre Taillard de Worms est grand, magnifique, un homme plein de panache qui plait aux femmes et est accessoirement ministre des Affaires Étrangères du pays des Lumières : la France. Il apostrophe les puissants et invoque les plus grands esprits afin de ramener la paix, calmer les nerveux de la gâchette et justifier son aura de futur prix Nobel de la paix cosmique. Alexandre Taillard de Vorms est un esprit puissant, guerroyant avec l’appui de la Sainte Trinité des concepts diplomatiques : légitimité, lucidité et efficacité. Il y pourfend les néoconservateurs américains, les russes corrompus et les chinois cupides. Le monde a beau ne pas mériter la grandeur d’âme de la France, son art se sent à l’étroit enfermé dans l’hexagone.
Aussie engage-t-il le jeune Arthur Vlaminck, fraîchement diplômé de l’ENA, embauché en tant que chargé du “langage” au ministère des Affaires Étrangères. En clair, il doit écrire les discours du ministre ! Mais encore faut-il apprendre à composer avec la susceptibilité et l’entourage du prince, se faire une place entre le directeur de cabinet et les conseillers qui gravitent dans un Quai d’Orsay où le stress, l’ambition et les coups fourrés ne sont pas rares... Alors qu’il entrevoit le destin du monde, il est menacé par l’inertie des technocrates.


bande annonce par Filmtrailer.com
 
EN

 

haut