Les amants électriques ou le grand retour de Bill Plympton, 6 ans après Des idiots et des anges. Ici il est question de femmes, d'amants, de sexe et de jalousie. Avec son style unique, il nous électrifie une fois de plus.



96 heures
Après la nuit
Avanti
Brick Mansions
Dans la cour
Girafada
Je m'appelle Hmmm...
Khumba
L'été des poissons volants
La ligne de partage des eaux
Les 3 vies du chevalier
Les amants électriques
Night Moves
Noor
States of Grace
Un voyage
Une rencontre



Gravity
12 Years a Slave
Le vent se lève
The Grand Budapest Hotel
La Cour de Babel
Les chiens errants
Wrong Cops
Leçons d'harmonie
Real
Dancing in Jaffa
Mille Soleils
Nebraska
Computer Chess
La belle vie
Tom à la ferme



La reine des neiges
Les garçons et Guillaume, à table !
Ida
Lego, la grande aventure
Supercondriaque
Monuments Men
Her
Situation amoureuse, c'est compliqué
Aimer, boire et chanter
All About Albert
Closed Circuit
De toutes nos forces
Gerontophilia
Layla
Les Gazelles
Captain America : Le Soldat de l'Hiver
47 Ronin
Eastern Boys
La crème de la crème
Salaud, on t'aime
Divergente
Heli
Les yeux jaunes des crocodiles
My Sweet Pepper Land
Noé
Rio 2
Suneung
Babysitting
Melaza
Métabolisme ou quand le soir tombe sur Bucarest
Need for Speed
Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu?
The Best Offer
Une promesse






 (c) Ecran Noir 96 - 14


  

Production : Touchstone, Blue Light
Réalisation : Michael Mann
Scénario : Eric Roth, Michael Mann, d'après l'article de Marie Brenner (L'homme qui en savait trop)
Montage : William Goldenberg, Paul Rubell, David Rosenbloom
Photo : Dante Spinotti
Musique : Pieter Bourke, Lisa Gerrard
Durée : 155 mn
 

Al Pacino : Lowell Bergman
Russel Crowe : Jeffrey Wigand
Christopher Plummer : Mike Wallace
Diane Venora : Liane Wigand
Philip Baker Hall : Don Hewitt
Gina Gershon : Helen Caperelli
 

Vanity Fair
 

 
The Insider (L'initié)



USA / 1999

08.03.00
 

Histoire vraie. Le Magazine politico-populaire 60 minutes, diffusé sur CBS chaque semaine, devient l'oeil d'un cyclone médiatico-financier. En effet, un de ses reportages sur l'industrie du tabac, en 94, prouvant que les producteurs maintiennent volontairement les consommateurs en état de dépendance, ne sera pas diffusé. Objet : le futur actionnaire principal de CBS, Westinghouse, ne veut pas un conflit avec un puissant lobby, ni une avalanche de procès (qui se calculerait en milliards) par les producteurs de clopes.
Ainsi, lorsque Jeffrey Wigand est viré, il ne se doutait pas qu'il allait entraîner tout un secteur face à la justice. Mais lorsque le producteur Lowell Bergman tient son sujet, le scoop d'une carrière, il ne se doutait pas qu'il risquait de mettre en péril son statut, et son employeur.
 
vincy
 

haut