Fantastic Birthday est aussi décapant que déluré. Un croisement entre Wes Anderson et Spike Jonze. Une pépite à découvrir absolument!



1336 jours
Brimstone
Camino a la paz
Ewa
Fantastic Birthday
Fiore
Fixeur
Going to Brazil
Islam pour mémoire
La Belle et la Bête
La Fontaine fait son cinéma
La grand miracle
London House
N'importe qui
Sage femme
The Warriors Gate
Une vie ailleurs
Werewolf
Wrong Elements



La La Land
Lumière! L'aventure commence
Moonlight
Split
20th Century Women
Logan
T2 Trainspotting
Terre de roses
Traque à Boston
Grave
The Lost City Of Z
L'Autre côté de l'espoir



Il a déjà tes yeux
Un sac de billes
Tous en scène
Raid Dingue
Sahara
American Honey
Cinquante nuances plus sombres
Lego Batman, le film
Silence
Alibi.com
L'indomptée
Loving
Rock'n Roll
Underworld: Blood Wars
Certaines femmes
Fences
Les Fleurs bleues
Lion
À ceux qui nous ont offensés
Patients
Citoyen d'honneur
De Plus Belle
Kong: Skull Island
Le secret de la chambre noire
Les figures de l'ombre
Miss Sloane
Monsieur & Madame Adelman
Paris pieds nus
Jours de France
Mate-me por favor






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : Touchstone, Blue Light
Réalisation : Michael Mann
Scénario : Eric Roth, Michael Mann, d'après l'article de Marie Brenner (L'homme qui en savait trop)
Montage : William Goldenberg, Paul Rubell, David Rosenbloom
Photo : Dante Spinotti
Musique : Pieter Bourke, Lisa Gerrard
Durée : 155 mn
 

Al Pacino : Lowell Bergman
Russel Crowe : Jeffrey Wigand
Christopher Plummer : Mike Wallace
Diane Venora : Liane Wigand
Philip Baker Hall : Don Hewitt
Gina Gershon : Helen Caperelli
 

Vanity Fair
 

 
The Insider (L'initié)



USA / 1999

08.03.00
 

Histoire vraie. Le Magazine politico-populaire 60 minutes, diffusé sur CBS chaque semaine, devient l'oeil d'un cyclone médiatico-financier. En effet, un de ses reportages sur l'industrie du tabac, en 94, prouvant que les producteurs maintiennent volontairement les consommateurs en état de dépendance, ne sera pas diffusé. Objet : le futur actionnaire principal de CBS, Westinghouse, ne veut pas un conflit avec un puissant lobby, ni une avalanche de procès (qui se calculerait en milliards) par les producteurs de clopes.
Ainsi, lorsque Jeffrey Wigand est viré, il ne se doutait pas qu'il allait entraîner tout un secteur face à la justice. Mais lorsque le producteur Lowell Bergman tient son sujet, le scoop d'une carrière, il ne se doutait pas qu'il risquait de mettre en péril son statut, et son employeur.
 
vincy
 

haut