Le Monde de Dory confirme la santé retrouvée de Disney et Pixar dans l'animation. 13 ans après Le Monde de Nemo, cette suite était un risque. C'est un gros succès en salles. Mais de Zootopie à Dory, il faut quand même bien comprendre que la morale de Disney est beaucoup plus progressiste qu'avant et que John Lasseter peut-être remercié pour cette révolution...



André et les martiens
Avant toi
Ce qu'il reste de la folie
Futur antérieur
L'outsider
La forêt de quinconces
Layla in the Sky
Le monde de Dory
Le professeur de violon
Le Secret des banquises
Love & Friendship
Parcours d'amour
Rosenn
Tout de suite maintenant



Demain
Deadpool
La Saison des femmes
Mékong Stories
Eddie The Eagle
A War
Diamant noir



Zootopie
Fritz Bauer, un héros allemand
Le Livre de la Jungle
Les Malheurs de Sophie
Green Room
Captain America : Civil War
Les habitants
Maggie a un plan
Nos souvenirs
Théo et Hugo dans le même bateau
Café Society
Elle
Julieta
Le Voyage de Fanny
Les amants de Caracas
Ma Loute
Money Monster
Mr. Holmes
The Nice guys
Un Homme à la hauteur
X-men: Apocalypse
Alice de l'autre du côté du miroir
Apprentice
Ils sont partout
Retour chez ma mère
The Neon Demon
Folles de joie
La Loi de la jungle
Dans les forêts de Sibérie
L'idéal






 (c) Ecran Noir 96 - 16


  

Production : Touchstone, Blue Light
Réalisation : Michael Mann
Scénario : Eric Roth, Michael Mann, d'après l'article de Marie Brenner (L'homme qui en savait trop)
Montage : William Goldenberg, Paul Rubell, David Rosenbloom
Photo : Dante Spinotti
Musique : Pieter Bourke, Lisa Gerrard
Durée : 155 mn
 

Al Pacino : Lowell Bergman
Russel Crowe : Jeffrey Wigand
Christopher Plummer : Mike Wallace
Diane Venora : Liane Wigand
Philip Baker Hall : Don Hewitt
Gina Gershon : Helen Caperelli
 

Vanity Fair
 

 
The Insider (L'initié)



USA / 1999

08.03.00
 

Histoire vraie. Le Magazine politico-populaire 60 minutes, diffusé sur CBS chaque semaine, devient l'oeil d'un cyclone médiatico-financier. En effet, un de ses reportages sur l'industrie du tabac, en 94, prouvant que les producteurs maintiennent volontairement les consommateurs en état de dépendance, ne sera pas diffusé. Objet : le futur actionnaire principal de CBS, Westinghouse, ne veut pas un conflit avec un puissant lobby, ni une avalanche de procès (qui se calculerait en milliards) par les producteurs de clopes.
Ainsi, lorsque Jeffrey Wigand est viré, il ne se doutait pas qu'il allait entraîner tout un secteur face à la justice. Mais lorsque le producteur Lowell Bergman tient son sujet, le scoop d'une carrière, il ne se doutait pas qu'il risquait de mettre en péril son statut, et son employeur.
 
vincy
 

haut