Et puis nous danserons était l'un de coups de cœur cannois. Enivrant, exaltant, brillant! La répression des homosexuels et l'élan romantique qui prend tous les risques, la danse comme lien sensuel et la musique euphorisante. A voir! A découvrir!



Anthropocène
In Fabric
Joyeuse retraite!
Knives and skin
L'incinérateur de cadavres
La reine des neiges 2
Le Roi
Les éblouis
Les enfants d'Isadora
Les misérables
Nouvelle cordée
Pat et Mat en hiver
Pirouette et le sapin de noël
Quand les filles flirtaient avec les dieux
Temporada
Terminal sud



Ne croyez surtout pas que je hurle
Alice et le Maire
Les mondes imaginaires de Jean-François Laguionie
Joker
Pour Sama
Shaun le mouton le film : la ferme contre-attaque
La cordillère des songes
Et puis nous danserons
J'ai perdu mon corps
La belle époque
Le monde animé de Grimault
J'accuse



Once Upon a Time... in Hollywood
La vie scolaire
Ad Astra
Portrait de la jeune fille en feu
Au nom de la terre
Atlantique
Gemini Man
Donne-moi des ailes
Jacob et les chiens qui parlent
La fameuse invasion des ours en Sicile
Nos défaites
Papicha
La bonne réputation
Maléfique 2: le pouvoir du mal
Martin Eden
Matthias & Maxime
Queens
Abominable
5 est le numéro parfait
Hors normes
Au bout du monde
Sorry We Missed You
Le Traître
Retour à Zombieland
Mon chien stupide
The Laundromat
Un monde plus grand
Une Colonie
Adults in the Room
Le Mans 66
Little Joe






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : Cinéfrance 1888, Axel Films, Madame Films, Good Lap Production
Distribution : Universal Pictures International France
Réalisation : Philippe Lacheau, Nicolas Benamou
Scénario : Philippe Lacheau, Pierre Lacheau, Julien Arruti, Tarek Boudali
Montage : Olivier Michaut Alchourroun
Photo : Antoine Marteau
Son : Arnaud Lavaleix, Frédéric Le Louêt
Musique : Michaël Tordjman, Maxime Desprez, Jean-Claude Sindres
Durée : 85 mn
 

Tarek Boudali : Sam
Vincent Desagnat : Ernest
Alice David : Sonia
Clotilde Courau : Claire Schaudel
Gérard Jugnot : Marc Schaudel
Philippe Lacheau : Franck
Julien Arruti : Alex
Enzo Tomasini : Rémi
 

Site officiel du film
 

 
Babysitting



France / 2013

16.04.2014
 

Faute de baby-sitter pour le week-end, Marc Schaudel confie son fils Rémy à Franck, son employé, « un type sérieux » selon lui. Sauf que Franck a 30 ans ce soir et que Rémy est un sale gosse capricieux. Au petit matin, Marc et sa femme Claire sont réveillés par un appel de la police. Rémy et Franck ont disparu ! Au milieu de leur maison saccagée, la police a retrouvé une caméra. Marc et Claire découvrent hallucinés les images tournées pendant la soirée…


bande annonce par Filmtrailer.com
 
EN

 

haut