Troisième long de Debra Granik et 8 ans après son précédent film, la cinéaste revient avec Leave no trace. Sélectionné à la Quinzaine et à Deauville, le film est dans l'air du temps, entre choix de vie recluse dans la nature et confrontation à une civilisation moderne malade.



Avant l'aurore
Carnage chez les Puppets
Climax
Fortuna
Jour de paye!
L'amour est une fête
La nonne
Le poulain
Leave No Trace
Les Frères Sisters
Plongeons!
Vaurien
Victimes
Volubilis



Les Indestructibles 2
BlacKkKlansman
Mario
My Lady
Sauvage
Whitney
Guy



Ant-Man et la Guêpe
Come As You Are
Fleuve noir
The Guilty
Hotel Artemis
Hôtel Transylvanie 3: Des vacances monstrueuses
La saison du diable
Mamma Mia! Here We Go Again
Roulez jeunesse
Alive in France
Capitaine Morten et la reine des araignées
Détective Dee : La légende des Rois Célestes
Happiness road
Equalizer 2
Le monde est à toi
Le poirier sauvage
Mary Shelley
Mission: Impossible - Fallout
Silent Voice
Under the Silver Lake
Bonhomme
Burning
Miracle à Santa-Anna
Shéhérazade
Harry Potter L'école des sorciers
Mademoiselle de Joncquières
Première année
Searching : Portée disparue






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : Universal Pictures, Amblin Entertainment, Legendary Pictures
Distribution : Universal Pictures International France
Réalisation : Colin Trevorrow
Scénario : Colin Trevorrow, Rick Jaffa, Amanda Silver, Derek Connolly
Montage : Kevin Stitt
Photo : John Schwartzman
Décors : Ed Verreaux
Musique : Michael Giacchino
Effets spéciaux : Tim Alexander
Maquillage : Vivian Baker
Durée : 130 mn
 

B.D. Wong : Dr Henry Wu
Omar Sy : Barry
Nick Robinson : Zach
Ty Simpkins : Gray
Vincent D Onofrio : Vic Hoskins
Bryce Dallas Howard : Claire Dearing
Chris Pratt : Owen Grady
Irrfan Khan : Simon Masrani
 

site internet du film
Jurassic Park sur Ecran Noir
 

 
Jurassic World



USA / 2015

10.06.2015
 

L'Indominus Rex, un dinosaure génétiquement modifié, pure création de la scientifique Claire Dearing, sème la terreur dans le fameux parc d'attraction. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur le dresseur de raptors Owen Grady et sa cool attitude.


 
EN

 

haut