Et puis nous danserons était l'un de coups de cœur cannois. Enivrant, exaltant, brillant! La répression des homosexuels et l'élan romantique qui prend tous les risques, la danse comme lien sensuel et la musique euphorisante. A voir! A découvrir!



Countdown
Graines de ronds-points
J'accuse
J'aimerais qu'il reste quelque chose
Koko-di Koko-da
L'âme du vin
Le bel été
Le Mans 66
Le roi d'ici
Little Joe
Noura rêve
Océan
Pères et impairs
Prendre soin
Rendre la justice
Zibilla ou la vie zébrée



Ne croyez surtout pas que je hurle
Alice et le Maire
Les mondes imaginaires de Jean-François Laguionie
Chambre 212
Joker
Pour Sama
Shaun le mouton le film : la ferme contre-attaque
La cordillère des songes
Et puis nous danserons
J'ai perdu mon corps
La belle époque
Le monde animé de Grimault



Once Upon a Time... in Hollywood
La vie scolaire
Ad Astra
Portrait de la jeune fille en feu
Au nom de la terre
Downton Abbey
Port Authority
Atlantique
Gemini Man
Donne-moi des ailes
Jacob et les chiens qui parlent
La fameuse invasion des ours en Sicile
Nos défaites
Papicha
La bonne réputation
Maléfique 2: le pouvoir du mal
Martin Eden
Matthias & Maxime
Queens
Abominable
5 est le numéro parfait
Hors normes
Au bout du monde
Sorry We Missed You
Le Traître
Retour à Zombieland
Mon chien stupide
The Laundromat
Un monde plus grand
Une Colonie
Adults in the Room






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : MGM, New Line Cinema, Chartoff-Winkler prodictions
Distribution : Warner Bros France
Réalisation : Ryan Coogler
Scénario : Ryan Coogler, Aaron Covington, d'après les personnages créés par Sylvester Stallone
Montage : Claudia Castello, Michael P. Sawver
Photo : Maryse Alberti
Décors : Hannah Beachler
Musique : Ludwig Göransson, Gabe Hilfer
Durée : 134 mn
 

Michael B. Jordan : Adonis Johnson
Sylvester Stallone : Rocky Balboa
Tessa Thompson : Bianca
Phylicia Rashad : Mary Anne Creed
Andre Ward : Danny Stuntman Wheeler
Ritchie Coster : Pete Sporino
 

site internet du film
Rocky (1976)
Rocky Balboa (2007)
 

 
Creed: L'héritage de Rocky Balboa (Creed)



USA / 2015

13.01.2016
 

Adonis Johnson n'a jamais connu son père, le célèbre champion du monde poids lourd Apollo Creed décédé avant sa naissance. Pourtant, il a la boxe dans le sang et décide d'être entraîné par le meilleur de sa catégorie. À Philadelphie, il retrouve la trace de Rocky Balboa, que son père avait affronté autrefois, et lui demande de devenir son entraîneur. D'abord réticent, l'ancien champion décèle une force inébranlable chez Adonis et finit par accepter…


 
EN

 

haut