Les fantômes d'Ismaël, nouveau film d'Arnaud Desplechin, ouvre le 70e festival de Cannes. Mathieu Amalric, Charlotte Gainsbourg et Marion Cotillard forment un trio romanesque dans un film gigogne, où émotions et sentiments se mêlent aux influences littéraires et aux tragédies théâtrales. Brillant.



A Great Day in Paris
Cinéma mon amour
Le goût du tapis rouge
Le Roi Arthur: la légende d'Excalibur
Les fantômes d'Ismaël
Paul Sharits
Saint-Georges
Sélection officielle
Sword art online - the movie
Venise sous la neige



L'Autre côté de l'espoir
La Belle et la Bête
L'Opéra
Les Mauvaises Herbes
La jeune fille et son aigle
Lettres de la guerre
The Young Lady
On l'appelle Jeeg Robot
Tunnel
I Am Not Your Negro



Patients
Sage femme
A United Kingdom
Félicité
Baby Boss
Ghost in the Shell
Orpheline
Telle mère, telle fille
Corporate
Stratton
Fast and Furious 8
Je danserai si je veux
Pas comme les loups
L'homme aux mille visages
Django
Aurore
Les Gardiens de la Galaxie 2
One Kiss
De toutes mes forces
Emily Dickinson, a Quiet Passion
Message from the King
Alien: Covenant






 (c) Ecran Noir 96 - 17


  

Production : ICAIC (Instituto Cubano del Arte e Industrias Cinematographicas), RTV Comercial
Distribution : Bodega Films
Réalisation : Ernesto Daranas
Scénario : Ernesto Daranas
Montage : Pedro Suárez
Photo : Alejandro Pérez
Son : Osmany Olivare
Durée : 108 mn
 

Armando Miguel Gómez : Ignácio
Alina Rodriguez : Carmela
Armando Valdes Freire : Chala
Miriel Cejas : Maria
Idalmis Garcia : Mercedes
Amaly Junco : Yeni
 

page facebook du film
Chala, primé à Valenciennes
 

 
Chala, une enfance cubaine (Conducta)



/ 2015

23.03.2016
 

Chala, jeune cubain, malin et débrouillard, est livré à lui-même. Elevé par une mère défaillante qui lui témoigne peu d’amour, il prend soin d’elle et assume le foyer. Il rapporte de l’argent en élevant des chiens de combat. Ce serait un voyou des rues sans la protection de Carmela, son institutrice, et ses sentiments naissants pour sa camarade Yeni...


 
EN

 

haut