Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes. izmir escort



Blue Velvet
Femmes d'Argentine
Kongo
La bonne épouse
Le coeur du conflit
Les visages de la victoire
Radioactive
Trois étés
Un fils
Une sirène à Paris
Visions chamaniques
Vivarium
Yiddish



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  

Production : Stadenn prod, Manchester films, Gaumont, France 2 cinéma, Entourage pictures
Distribution : Gaumont
Réalisation : Albert Dupontel
Scénario : Albert Dupontel, d'après le roman de Pierre Lemaître
Montage : Christophe Pinel
Photo : Vincent Mathias
Décors : Pierre Queffelan
Musique : Christophe Julien
Durée : 117 mn
 

Albert Dupontel : Albert Maillard
Nahuel Perez Biscayart : Edouard Péricourt
Laurent Lafitte : Pradelle
Niels Arestrup : Marcel Péricourt
Emilie Dequenne : Madeleine Péricourt
Mélanie Thierry : Pauline
Héloïse Balster : Louise
André Marcon : Officier gendarme
Michel Vuillermoz : Joseph Merlin
 

Au revoir là-haut, le livre
 

 
Au revoir là-haut



France / 2017

25.10.2017
 

Novembre 1919. Deux rescapés, miraculés même, des tranchées, l'un dessinateur de génie, l'autre modeste comptable, décident de monter une arnaque aux monuments aux morts. Dans la France des années folles, ce n'est pas la seule arnaque. Mais certains s'en sortent mieux que d'autres.


 
EN

 

haut