C'est le blockbuster aoutien. Mission:Impossible - Fallout reçoit louanges d'une presse chauvine et admiration des médias les plus intellos. Mais Tom Cruise réussit une fois de plus à captiver l'audience avec ses cascades à la Bébel. Du spectacle, de l'action, et Paris font le reste.



Alive in France
Capitaine Morten et la Reine des araignées
Detective Dee : La légende des Rois Célestes
Equalizer 2
Happiness road
Le monde est à toi
Le poirier sauvage
Mario
Mary Shelley
Mission: Impossible - Fallout
My Lady
Papillon
Under the Silver Lake



Deadpool 2
Love, Simon
JSA (Joint Security Area)
Les Indestructibles 2
Central do Brasil
La ballade de Narayama
The Party
Blood simple



Jurassic World: Fallen Kingdom
La mauvaise réputation
Le voyage de Lila
Ocean's 8
Trois visages
How to Talk to Girls at Parties
Sans un bruit
Parvana
Tully
Un couteau dans le coeur
Le dossier Mona Lina
Joueurs
Au poste!
Dark River
Dogman
L'Envol de Ploé
Paranoïa
Skyscraper
Tulip Fever
Ant-Man et la Guêpe
Come As You Are
Fleuve noir
The Guilty
Hotel Artemis
Hôtel Transylvanie 3: Des vacances monstrueuses
La saison du diable
Mamma Mia! Here We Go Again
Roulez jeunesse






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : Stadenn prod, Manchester films, Gaumont, France 2 cinéma, Entourage pictures
Distribution : Gaumont
Réalisation : Albert Dupontel
Scénario : Albert Dupontel, d'après le roman de Pierre Lemaître
Montage : Christophe Pinel
Photo : Vincent Mathias
Décors : Pierre Queffelan
Musique : Christophe Julien
Durée : 117 mn
 

Albert Dupontel : Albert Maillard
Nahuel Perez Biscayart : Edouard Péricourt
Laurent Lafitte : Pradelle
Niels Arestrup : Marcel Péricourt
Emilie Dequenne : Madeleine Péricourt
Mélanie Thierry : Pauline
Héloïse Balster : Louise
André Marcon : Officier gendarme
Michel Vuillermoz : Joseph Merlin
 

Au revoir là-haut, le livre
 

 
Au revoir là-haut



France / 2017

25.10.2017
 

Novembre 1919. Deux rescapés, miraculés même, des tranchées, l'un dessinateur de génie, l'autre modeste comptable, décident de monter une arnaque aux monuments aux morts. Dans la France des années folles, ce n'est pas la seule arnaque. Mais certains s'en sortent mieux que d'autres.


 
EN

 

haut