Après le Géant Egoïste, Clio Barnard revient avec Dark River. Ce drame familial psychologique (sous tension) vaut le détour pour ses deux très beaux personnages piégés dans leur passé et dans les souvenirs de cette sublime campagne anglaise.



Brodre: Markus et Lukas
Central do Brasil
Christ(Off)
Dark River
Dogman
Interrail
John McEnroe, l'empire de la perfection
L'école est finie
L'Envol de Ploé
La ballade de Narayama
Moi et le Che
Paranoïa
Skyscraper
The Strange Ones
Tulip Fever
Zama



Deadpool 2
En guerre
Senses
Love, Simon
JSA (Joint Security Area)
Les Indestructibles 2



Avengers : Infinity War
Everybody knows
Gueule d'ange
L'homme qui tua Don Quichotte
La révolution silencieuse
Manifesto
Plaire, aimer et courir vite
Rampage - Hors de contrôle
Solo: A Star Wars Story
Mon Ket
Une année polaire
Opération Beyrouth
L'extraordinaire voyage du Fakir
3 jours à Quiberon
Hedy Lamarr: From Extase to Wifi
Jurassic World: Fallen Kingdom
La mauvaise réputation
Le voyage de Lila
Ocean's 8
Trois visages
The Cakemaker
A genoux les gars
Have a nice day
How to Talk to Girls at Parties
Sans un bruit
Parvana
Tully
Un couteau dans le coeur
Le dossier Mona Lina
Joueurs
Au poste!






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : Good Universe, New Line Cinema, Point Grey Pictures, RabbitBandini, Ramona Films, RatPac-Dune
Distribution : Warner Bros France
Réalisation : James Franco
Scénario : Scott Neustadter, Michael H. Weber, d'après le livre de Greg Sestero et Tom Bissell
Montage : Stacey Schroeder
Photo : Brandon Trost
Décors : Chris L. Spellman
Musique : Dave Porter
Durée : 104 mn
 

Dave Franco : Greg
James Franco : Tommy
Seth Rogen : Sandy
Ari Graynor : Juliette
Alison Brie : Amber
Jacki Weaver : Carolyn
Zac Efron : Dan
Josh Hutcherson : Philip
Sharon Stone : Iris Burton
Melanie Griffith : Jean Shelton
 

The Room (wiki)
 

 
The Disaster Artist



USA / 2017

07.03.2018
 

En 2003, Tommy Wiseau, artiste passionné mais totalement étranger au milieu du cinéma, entreprend de réaliser un film. Sans savoir vraiment comment s'y prendre, il se lance … et signe, après quatre ans de production, The Room, qui dès sa première projection, le plus grand nanar de tous les temps.


 
EN

 

haut