Thriller nordique, The Guilty est un film où tout passe par le son et l'imaginaire. Presque interactif. Un flic, un coup de fil, une femme enlevée, et le tour est joué. Enfin presque parce que la tension reste maximale tout du long.



Ant-Man et la Guêpe
Break
Come As You Are
Fleuve noir
Le père d'Italia
Ma Reum
Maya l'abeille 2
Mon tissu préféré
Paul Sanchez est revenu!
Penché dans le vent
The Guilty
The Party



Deadpool 2
En guerre
Love, Simon
JSA (Joint Security Area)
Les Indestructibles 2
Central do Brasil
La ballade de Narayama



Avengers : Infinity War
Plaire, aimer et courir vite
Solo: A Star Wars Story
Mon Ket
Une année polaire
Opération Beyrouth
L'extraordinaire voyage du Fakir
3 jours à Quiberon
Hedy Lamarr: From Extase to Wifi
Jurassic World: Fallen Kingdom
La mauvaise réputation
Le voyage de Lila
Ocean's 8
Trois visages
The Cakemaker
A genoux les gars
Have a nice day
How to Talk to Girls at Parties
Sans un bruit
Parvana
Tully
Un couteau dans le coeur
Le dossier Mona Lina
Joueurs
Au poste!
Dark River
Dogman
L'Envol de Ploé
Paranoïa
Skyscraper
Tulip Fever






 (c) Ecran Noir 96 - 18


  

Production : 20th Century Fox, Marvel Entertainment, Kinberg Genre, The Donners' Company
Distribution : 20th Century Fox, Marvel Entertainment, Kinberg Genre et The Donners' Company
Réalisation : David Leitch
Scénario : Rhett Reese, Ryan Reynolds, Paul Wernick
Montage : Craig Alpert, Elísabet Ronaldsdóttir, Dirk Westervel
Photo : Jonathan Sela
Décors : David Scheunemann
Musique : Tyler Bates
Durée : 119 mn
 

Julian Dennison : Russell « Hot Stuff » Collins / Firefist
Morena Baccarin : Vanessa Carlysle
Josh Brolin : Nathan Summers / Cable
Ryan Reynolds : Wade Wilson / Deadpool
Zazie Beetz : Neena Thurman / Domino
 

page facebook
site officiel
 

 
Deadpool 2



USA / 2017

16.05.2018
 

L’insolent mercenaire de Marvel remet le masque ! Plus grand, plus-mieux, et occasionnellement les fesses à l’air, il devra affronter un Super-Soldat dressé pour tuer, repenser l’amitié, la famille, et ce que signifie l’héroïsme – tout en bottant cinquante nuances de culs, car comme chacun sait, pour faire le Bien, il faut parfois se salir les doigts.


 
EN

 

haut