Alita Battle Angel, manga culte, production de James Cameron, réalisation de Robert Rodriguez. Avec sa dose d'action et son héroïne cyborg plus vraie que nature, le blockbuster va essayer de conjurer le mauvais sort fait aux adaptations hollywoodiennes des mangas japonais.



Amal
Baghdad Station
Blake Snake
Destroyer
Euforia
Food evolution
Grâce à Dieu
La grande aventure Lego 2
La liberté
Le chant du loup
Le jeune Picasso
Les aventures de Rita et Machin
Les funérailles des roses
Les moissonneurs
Paradise Beach
Peu m'importe si l'histoire...
Plan Bee
Rencontrer mon père



Une affaire de famille
Spider-Man: New Generation
Roma
Les invisibles
Glass
The Front Runner
Green Book: sur les routes du sud
Le château de Cagliostro
Un grand voyage vers la nuit
Sorry to Bother You
Tout ce qu'il me reste de la révolution
Une intime conviction
La Favorite



Asako I & II
Premières vacances
Border
Creed 2
Edmond
L'ange
L'heure de la sortie
Ayka
Ben Is Back
Colette
L'incroyable histoire du facteur Cheval
Holy Lands
Une jeunesse dorée
Doubles vies
Another Day of Life
La Mule
The Hate U Give, La haine qu'on donne
Un berger et deux perchés à l'Elysée
Si Beale Street pouvait parler
Pearl
Minuscule 2 - les mandibules du bout du monde
Les estivants
L'amour debout
Mango
La cabane aux oiseaux
Dragons 3: Le monde caché
My Beautiful Boy
Nicki Larson et le parfum de Cupidon
Alita: Battle Angel
Deux fils
Les drapeaux de papier
Ralph 2.0
Vice






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : Atelier de production, UMedia, Cinéfrance
Distribution : Diaphana
Réalisation : Quentin Dupieux
Scénario : Quentin Dupieux
Montage : Quentin Dupieux
Photo : Quentin Dupieux
Décors : Joan Le Boru
Durée : 73 mn
 

Benoit Poelvoorde : Buron
Grégoire Ludig : Fugain
Marc Fraize : Philippe
Anaïs Demoustier : Fiona
Orelsan : Sylvain
Philippe Duquesne : Champonin
John Sehil : Franchet
 

site internet du film
 

 
Au poste!



France / 2018

04.07.2018
 

Un poste de police. Un tête-à-tête, en garde à vue, entre un commissaire et son suspect. Enfin un témoin. Enfin on ne sait pas trop parce que l'interrogatoire et les flash--backs sèment le doute.


 
EN

 

haut