Et puis nous danserons était l'un de coups de cœur cannois. Enivrant, exaltant, brillant! La répression des homosexuels et l'élan romantique qui prend tous les risques, la danse comme lien sensuel et la musique euphorisante. A voir! A découvrir!



Adults in the Room
Amour-eux
And then We Danced
Furie
J'ai perdu mon corps
L'audition
L'instant infini
La belle époque
le char et l'olivier
Le monde animé de Grimault
Le voyage dans la lune
Le voyage du pèlerin
Midway
Place des victoires
Princes et vagabonds
Une Colonie
Vitis Prohibita



Un jour de pluie à New York
Bacurau
Ne croyez surtout pas que je hurle
Alice et le Maire
Les mondes imaginaires de Jean-François Laguionie
Chambre 212
Joker
Pour Sama
Shaun le mouton le film : la ferme contre-attaque
La cordillère des songes



Once Upon a Time... in Hollywood
La vie scolaire
Les hirondelles de Kaboul
Ad Astra
Portrait de la jeune fille en feu
Au nom de la terre
Downton Abbey
Port Authority
Atlantique
Gemini Man
Donne-moi des ailes
Jacob et les chiens qui parlent
La fameuse invasion des ours en Sicile
Nos défaites
Papicha
La bonne réputation
Maléfique 2: le pouvoir du mal
Martin Eden
Matthias & Maxime
Queens
Abominable
5 est le numéro parfait
Hors normes
Au bout du monde
Sorry We Missed You
Le Traître
Retour à Zombieland
Mon chien stupide
The Laundromat
Un monde plus grand






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : Horizon Pictures, Columbia
Réalisation : David Lean
Scénario : Roger Bolt, Michael Wilson, d'après les écrits de T.E. Lawrence
Montage : Anne V.Coates
Photo : Freddie Young
Musique : Maurice Jarre
Durée : 202 mn
 

Peter O'Toole : T.E. Lawrence
Alec Guiness : Prince Fayçal
Anthony Quinn : Auda Abu Tayi
Jack Hawkins : Général Allenby
Omar Sharif : Sherif Ali Ibn El Kharish
José Ferrer : Turc Bey
Anthony Quayle : Colonel Harry Brighton
Claude Rains : M. Dryden
Arthur Kennedy : Jackson Bentley
 

 

 
Lawrence of Arabia (Laurence d'Arabie)



Royaume Uni / 1962


 

1935. Un motocycliste meurt sur une petite route anglaise. Il sera enterré sous les yeux de toute la haute société londonienne...
En Egypte, vers 1914, le très cultivé agent de l'Intelligence Service T.E. Lawrence est envoyé aurpès du prince Fayçal pour l'aider à se libérer du joug Ottoman.
Très vite, sa fascination pour le monde arabe se métamorphose en osmose avec le peuple. Il convainc le Prince, puis d'autres tribues, de prendre le port d'Aqaba par les terres et non par la mer. Cela exige une traversée dangereuse d'un des endroits les plus chauds du monde. Mais une fois Aqaba libérée, plus rien n'arrêtera la soif de pouvoir de "El Aurens".
Sauf peut être sa répulsion de la violence meurtrière qui accompagne chacun de ses actes...
 
vincy
 

haut