Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.

Best LawyersNewyork Lawyers




Canción Sin Nombre
De Gaulle
Eté 85
L'envolée
La bonne épouse
La communion
Le capital au XXIe siècle
Lucky Strike
Radioactive
The Climb
Tiempo después
Une sirène à Paris
Yakari, le film



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  

Production : Horizon Pictures, Columbia
Réalisation : David Lean
Scénario : Roger Bolt, Michael Wilson, d'après les écrits de T.E. Lawrence
Montage : Anne V.Coates
Photo : Freddie Young
Musique : Maurice Jarre
Durée : 202 mn
 

Peter O'Toole : T.E. Lawrence
Alec Guiness : Prince Fayçal
Anthony Quinn : Auda Abu Tayi
Jack Hawkins : Général Allenby
Omar Sharif : Sherif Ali Ibn El Kharish
José Ferrer : Turc Bey
Anthony Quayle : Colonel Harry Brighton
Claude Rains : M. Dryden
Arthur Kennedy : Jackson Bentley
 

 

 
Lawrence of Arabia (Laurence d'Arabie)



Royaume Uni / 1962


 

1935. Un motocycliste meurt sur une petite route anglaise. Il sera enterré sous les yeux de toute la haute société londonienne...
En Egypte, vers 1914, le très cultivé agent de l'Intelligence Service T.E. Lawrence est envoyé aurpès du prince Fayçal pour l'aider à se libérer du joug Ottoman.
Très vite, sa fascination pour le monde arabe se métamorphose en osmose avec le peuple. Il convainc le Prince, puis d'autres tribues, de prendre le port d'Aqaba par les terres et non par la mer. Cela exige une traversée dangereuse d'un des endroits les plus chauds du monde. Mais une fois Aqaba libérée, plus rien n'arrêtera la soif de pouvoir de "El Aurens".
Sauf peut être sa répulsion de la violence meurtrière qui accompagne chacun de ses actes...
 
vincy
 

haut