Foxcatcher a glané quelques nominations aux Oscars, dont une pour Bennett Miller, déjà primé pour sa mise en scène à Cannes. Du catch, de la sueur mais surtout une tragédie autour d'un triangle "amoureux" et ambitieux.



108 Rois-démons
Charlie Mortdecai
Cops les forces du désordre
Discount
Disparue en hiver
Foxcatcher
La magie Karel Zeman
La sonate des spectres
Lea, un ange dans la maison
Listen Up Philip
Marussia
Rendez-vous à Atlit
Someone You love
Tak3n (Taken 3)
Une merveilleuse histoire du temps
Vivre autrement



Still the Water
Mommy
Gone girl
Night Call
Mr. Turner
White God
Le chant de la mer
Timbuktu
Juillet de sang
Whiplash
L'affaire SK1
My Two Daddies
Bébé Tigre
Les nouveaux sauvages



Interstellar
Hunger Games: La révolte - 1ère partie
Astérix et le Domaine des Dieux
Iranien
La French
Les Héritiers
Praia do Futuro
Paddington
Ceci est mon corps
Le Hobbit: La bataille des cinq armées
Nos enfants
Qu’Allah bénisse la France
Amours cannibales
Charlie's Country
Coming home
Dumb & Dumber De
La famille Bélier
Le temps des aveux
Terre battue
Les Pingouins de Madagascar
Captives
Hard Day
Invincible
L'affaire SK1
La rançon de la gloire
My Two Daddies
Queen and Country
A girl walks alone at night
Alda et Maria
Joker
Les souvenirs
The Smell of Us
Wild






 (c) Ecran Noir 96 - 15


  

Production : Arnold Kopelson productions, Punch productions
Distribution : Warner Bros.
Réalisation : Costa-Gavras
Scénario : Tom Matthews, Eric Williams
Montage : Françoise Bonnot
Photo : Patrick Blossier
Décors : Jan Pascale
Musique : Thomas Newman, Philippe Sarde
Directeur artistique : Ben Morahan
Durée : 114 mn
 

John Travolta : Sam Baily
Dustin Hoffman : Mac Brackett
Mia Kirshner : Laurie
Alan Alda : Kevin Hollander
Robert Prosky : Lou Potts
Blythe Danner : Mrs. Banks
Ted Levine : Lemke
 

site officiel
 

 
Mad City



USA / 1997

04.02.98
 

Un homme au bout du rouleau, incapable de dire à sa femme qu'il est au chômage, prend en otage son ancien employeur: un musée rempli d'enfants. Par hasard, un journaliste s'y trouve, parce qu,il devait y faire un reportage sur l'endroit. Un ancien grand reporter qui sent que sa carrière peut redémarrer. C'est sans compter l'arrivisme de son ennemi new yorkais et des médias américains.
 
vincy
 

haut