Et puis nous danserons était l'un de coups de cœur cannois. Enivrant, exaltant, brillant! La répression des homosexuels et l'élan romantique qui prend tous les risques, la danse comme lien sensuel et la musique euphorisante. A voir! A découvrir!



Countdown
Graines de ronds-points
J'accuse
J'aimerais qu'il reste quelque chose
Koko-di Koko-da
L'âme du vin
Le bel été
Le Mans 66
Le roi d'ici
Little Joe
Noura rêve
Océan
Pères et impairs
Prendre soin
Rendre la justice
Zibilla ou la vie zébrée



Ne croyez surtout pas que je hurle
Alice et le Maire
Les mondes imaginaires de Jean-François Laguionie
Chambre 212
Joker
Pour Sama
Shaun le mouton le film : la ferme contre-attaque
La cordillère des songes
Et puis nous danserons
J'ai perdu mon corps
La belle époque
Le monde animé de Grimault



Once Upon a Time... in Hollywood
La vie scolaire
Ad Astra
Portrait de la jeune fille en feu
Au nom de la terre
Downton Abbey
Port Authority
Atlantique
Gemini Man
Donne-moi des ailes
Jacob et les chiens qui parlent
La fameuse invasion des ours en Sicile
Nos défaites
Papicha
La bonne réputation
Maléfique 2: le pouvoir du mal
Martin Eden
Matthias & Maxime
Queens
Abominable
5 est le numéro parfait
Hors normes
Au bout du monde
Sorry We Missed You
Le Traître
Retour à Zombieland
Mon chien stupide
The Laundromat
Un monde plus grand
Une Colonie
Adults in the Room






 (c) Ecran Noir 96 - 19


  

Production : Gaumont, Cecchi Gori Group Tiger, Les films du loup
Distribution : Gaumont
Réalisation : Luc Besson
Scénario : Luc Besson
Montage : Olivier Mauffroy
Photo : Thierry Arbogast
Décors : Julie Sfez
Musique : Eric Serra
Durée : 114 mn
 

Anne Parillaud : Nikita
Marc Duret : Rico
Tchéky Karyo : Bob
Jeanne Moreau : Amande
Jean-Hugues Anglade : Marco
Jean Réno : Victor, le nettoyeur
Jean Bouise : L'attaché
Mia Frye : la femme pressée
Roland Blanche : un flic
 

 

 
Nikita



France / 1990

21.02.90
 

Nikita une jeune délinquante en état de manque, participe au cambriolage sanglant d'une pharmacie. Déférée devant la justice, elle est condamnée à perpetuité. Mais, dans la pénombre d'une cellule, on lui injecte un mystérieux produit. Plus tard, elle se réveille dans un centre de formation d'agent secrets. Un homme lui montre alors les photos de son propre enterrement tout en lui expliquant qu'elle devra desormais servir l'Etat si elle veut, un jour, recouvrer la liberté. D'abord farouchement hostile, Nikita finit par se faire à cette idée. L'apprentissage commence...
 
bertrand
 

haut