Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Blue Velvet
Femmes d'Argentine
Kongo
La bonne épouse
Le coeur du conflit
Les visages de la victoire
Radioactive
Trois étés
Un fils
Une sirène à Paris
Visions chamaniques
Vivarium
Yiddish



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  

Production : Walden Media, Spanknyce films, Mostow/Lieberman prod.
Distribution : Pathé
Réalisation : Franck Coraci
Scénario : David Benulto, David Goldstein, d'après le roman de Jules Verne
Montage : Tom Lewis
Photo : Phil Meheux
Format : Scope
Décors : Perry Blake
Musique : Trevor Jones
Effets spéciaux : Cinesite, Rhythm & Hues, The Moving Pictures Company
Durée : 120 mn
 

Jackie Chan : Passepartout
Steve Coogan : Phileas Fogg
Jim Broadbent : Lord Kelvin
Cécile de France : Monique La Roche
Ewen Bremner : L'inspecteur Fix
Arnold Schwarzenegger : Prince Hari
Kathy Bates : La Reine Victoria
Michael Youn : le directeur de la galerie d'art
John Cleese : le sergent de police
Owen et Luke Wilson : les frères Wright
 

site officiel du film
sites sur jules verne
 

 
Around the world in 80 days (Le tour du monde en 80 jours)



USA / 2004

11.08.04
 

Un chinois vole un bouddha à la Banque d'Angleterre, réputée imprenable. Au coeur de ce scandale, Lord Kelvin, Ministre des Sciences de la Reine Victoria, qui prépare une alliance de grande envergure avec la Chine, en secret.
Le chinois, poursuivit par les policiers, se réfugie chez un savant réputé fou, Philéas Fogg. Manquant de se faire prendre, il se fait passer pour un domestique français, nommé Passepartout, au service de ce gentilhomme déluré.
Lors d'une discussion à l'Académie des Sciences concernant le vol du Bouddha (déjà dans l'Orient Express?), Fogg défie Lord Kelvin, prolongement d'une rivalité ancienne entre l'homme de progrès et l'ultra-conservateur. Kelvin le prend au mot : si Fogg ne fait pas le tour du monde en 80 jours, il s'engage à ne plus inventer quoi que ce soit et ne mettra plus jamais les pieds à l'Académie. S'il réussit, en revanche, il prendra le siège de Lord Kelvin.
L'enjeu est tel que Kelvin va leur mettre des batons dans les roues, de Londres à Paris, de Constantinople à Agra, de la Chine à San Francisco, de New York aux marches de l'Académie. En chemin, Fogg découvrira qui est vraiment Passepartout, et il rencontrera la douce Moncique La Roche, à la langue bien pendue.
 
vincy
 

haut