Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary
Effacer l'historique
Ema
Enorme
La daronne
Lux Æterna
Peninsula
Petit pays
Rocks
Tenet
Un pays qui se tient sage



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  

Production : 3B Productions, France 2 Cinéma, StudioCanal
Réalisation : François Armanet
Scénario : François Armanet, Jean Helpert
Montage : Sandrine Deegen
Photo : Guillaume Schiffman
Durée : 93 mn
 

Mathieu Simonet : Philippe Challes
Aurélien Wiik : Marc Bensoussan
Cécile Cassel : Charlotte Stroessman
Alice Taglioni : Nathalie Meissonier
Thierry Lhermitte : le père de Charlotte
Alain Bashung : le prof de philo
 

 
 
La bande du Drugstore


France / 2002

17.04.02
 

Docteur en sociologie, écrivain, rédacteur en chef à Libération, producteur et réalisateur de télévision : depuis plus de vingt ans François Armanet décortique les faits de société et le monde de la Culture. Mais François Armanet est aussi un ancien du Drugstore. Dans les années 60, il a côtoyé ce lieu mythique ; tout comme Jean Helpert, le co-scénariste du film. En 1999, François Armanet dressait déjà un portrait des "minets" du Drugstore, dans son livre La Bande du Drugstore (Ed. Denoël), dont le film une adaptation : "Au Drugstore, des groupuscules, des couples d'amis, ou trios, comme celui auquel j'appartenais, se côtoyaient. Sous la loi du Drug, la bande du Pub Renault, et plus loin, la grande cohorte des minets éparpillés dans les lycées parisiens, et avec un métro de retard, jusqu'en province. C'est leur regard qui donnait une existence aux mecs du Drug, et la reconnaissance de leurs pairs. Roi ne puis, Duc ne Daigne, Drugstorien suis !".




Le livre était centré sur les jeunes mecs du Drugstore. Son adaptation au cinéma va beaucoup plus loin. François Armanet le souligne : "le film retrace le chassé croisé amoureux de quatre adolescents, de leurs rapports entre frime et amour, faits de cruauté, de troubles et d'émois. La grande différence réside justement dans l'apparition de points de vue féminins face aux poses cyniques et blasées des deux mecs du Drug'."
La bande du Drugstore a été présenté au Festival de Berlin 2002, dans la section Panorama. Un programme dont la vocation est de mettre en valeur les films à forte singularité, axés sur la question du développement social. Au-delà dâune simple histoire d'adolescents, ce film est une véritable fresque psychosociologique. "La France plongée dans les Trentre Glorieuses développe une certaine frénésie de consommation, tout en demeurant une société rigide et conformiste. Les murs sont là à abattre, et on peut s'y cogner de façon d'autant plus explosive", précise Francois Armanet. Dans sa démarche, le réalisateur a reconstitué chaque détail avec le plus grand soin : décors, costumes, coupes de cheveux, attitudes, vocabulaire, musique (d'Aretha à Dutronc)... Tout est certifié copie conforme.
Un petit mot sur les acteurs : Cécile Cassel n'est autre que la demi-soeur de Vincent et la fille de Jean-Pierre. Le chanteur-acteur Bashung a été récemment vu dans La confusion des genres et Félix et Lola. Enfin Aurélien Wiik était le fils de Lindon et Frot dans Chaos.
 
sabrina
 
 
 
 

haut