Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes.



Ailleurs
Effacer l'historique
Ema
Enorme
Eté 85
Irréversible - version intégrale
La daronne
Lucky Strike
Petit pays
Rocks
Tenet
The Climb
Yakari, le film



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  

Production : New Line Cinema
Distribution : Metropolitan Film
Réalisation : Ted Demme
Scénario : David McKenna, Nick Cassavettes, d'après une histoire vraie et le livre de Bruce Porter
Montage : Kevin Tent
Photo : Ellen Kuras
Musique : Graeme Revell
Durée : 120 mn
 

Johnny Depp : George Jung
Penelope Cruz : Mirtha Jung
Franka Potente : Barbara Buckley Jung
Rachel Griffiths : Ermine Jung
Ray Liotta : Fred Jung
Paul Reubens : Derek Foreal
 

 
 
Blow


USA / 2001

19.10.01
 

Blow n'a pas fait un énorme carton aux USA, mais dans un printemps plutôt médiocre, il s'est fait remarqué. Pas seulement parce que Penelope Cruz ajoutait du piment. Le film a eu de bonnes critiques et les acteurs ont tous eu de bonnes notes. De plus Blow n'a pas été un flop, ce qui au pays du dollar, est un plus.




Le film se base sur l'histoire vraie de George Jung, seul et en prison jusqu'en 2015, autrement dit jusqu'à la fin de sa vie. Quelques mois après Traffic, voici une autre vision cinématographique des liens entre l'Amérique Latine et les Etats Unis au niveau des narcotiques.
C'est une observation à la loupe des moeurs occidentales des nantis. Le champagne, le caviar, les belles bagnoles, le shit... et la coke. La poudre était de toutes les réceptions et s'invitaient chez les plus riches. Ca faisait chic. Jung n'était qu'un commerçant d'un produit très demandé par les politiques, les stars, les sportifs...
Sa particularité était ses liens avec Pablo Escobar.Sinon il était tout à fait ordinaire. Il est incarné par le perfectionniste Johnny Depp qui a été le rencontré et a découvert un homme qui refusait le système qu'on lui imposait. Il se considérait comme un pirate.
A ses côtés, la star européenne la plus hot du moment, Pénélope Cruz (Capitaine Corelli, Vanilla Ice), mais aussi la germanique Franka Potente, découverte dans Run Lola Run.
D'autres acteurs connus apparaissent : l'espagnol Jordi Molla (Jambon Jambon, La fleur de mon secret), Paul Reubens (ex Mister Pee Wee), Rachel Griffiths (Jude, Hilary and Jackie), ...
Le réalisateur Ted Demme est plutôt un adepte de la comédie à l'humour noir ou romantique. Il est à l'origine de MTV Rap, ce qui explique la bande originale du film exceptionnelle.
Le film de 30 millions de $ en a rapporté 53 millions. Il ne devrait pas se faire trop remarquer en France vu le contexte. Un culte n'est pas impossible..
 
vincy
 
 
 
 

haut