La passion Van Gogh est une époustouflante réussite esthétique, qui donne littéralement vie à la peinture de l'artiste. Tant pis pour le scénario plutôt raté et le récit lourdingue, il ne faut pas passer à côté de cette féerie.



A l'ouest du Jourdain
Coexister
Des lois et des hommes
Detroit
Kingsman: Le cercle d'or
L'atelier
L'école buissonnière
La passion Van Gogh
La Quête d’Alain Ducasse
Le Trésor d’Angoulême
Lego Ninjago : le film
Lhotse, l'Année Noire du Serpent
Numéro Une
Ouvrir la voix
Quel cirque !
Rahm, la clémence
Taxi Sofia
Un conte peut en cacher un autre



Le Caire Confidentiel
Baby Driver
120 battements par minute
Petit paysan
Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc
Une famille Syrienne
Good Time
Le redoutable
Home
A Ciambra
Des rêves sans étoiles
Le Sens de la fête



Les proies
Patti Cake$
Wind River
Barbara
Le chemin
Otez-moi d'un doute
Barry Seal: American Traffic
Les grands esprits
Mary
Mother!
Nos années folles
American Assassin
Faute d'amour
Kiss & Cry
Mon garçon
Le château de verre
Le Petit Spirou
Le jeune Karl Marx
Money
Kingsman: Le cercle d'or
Une suite qui dérange : le temps de l'action
Un beau soleil intérieur
Blade runner 2049
Capitaine Superslip
Confident royal
Dans la forêt enchantée de OukyBouky
Happy End
Téhéran tabou






 (c) Ecran Noir 96 - 17


Pixar  

Production : Walt Disney Pictures, Pixar
Distribution : GBVI
Réalisation : Lee Unkricht, Andrew Stanton
Scénario : Bob Peterson, Andrew Stanton, David Reynolds
Montage : David Ian Salter
Photo : Sharon Calahan, Jeremy Lasky
Décors : Frances Kumashiro
Son : Gary Rydstrom
Musique : Thomas Newman
Directeur artistique : Randy Berrett, Anthony B. Christov, Robin Cooper, Ricky Nierva
Durée : 101 mn
 

Albert Brooks : Marlin
Ellen DeGeneres : Dory
Alexander Gould : Nemo
Willem Dafoe : Gill
Geoffrey Rush : Nigel
Eric Bana : Anchor
 

site officiel
site de pixar
 
 
Le Monde de Nemo (Finding Nemo)


USA / 2003

12.11.03
 

Liés par un accord de coproduction de 5 films long-metrages originaux avec Disney depuis 1997, Nemo est le 5ème films issu de cette entente (Toy's story 2 n'étant pas considéré comme un film original). Et Nemo n'est pas une moindre reussite, il a pulverisé les records pour les films d'animation au box office américain avec 60 millions de dollars au premier week-end et ca continue (8 millions de dvd/video vendu depuis le 4 novembre). Depuis 1984, Pixar s'est imposé comme le leader dans le domaine de la création d'animation assistée par ordinateur associée à des histoires originales. Gagnant de 2 Oscars (Toy Story, Monster Inc.) et d'un Golden globe (Toy story 2), Pixar a réalisé 5 des films d'animation les plus renommés et aujourd'hui Nemo.




Nemo a demandé 3 ans de recherche et de travail acharné pour rendre crédibl un univers si particulier que les fonds marins. Un des fils Cousteau, Jean-Philippe, a d'ailleur été un consultant très actif pour la réalisation du film. Un des poissons s'appelle d'ailleur Jacques en guise de clin d'oeil.
John Lasseter (vice president à la création et gagnant de 2 Oscars avec Toy's story) a su rassembler autour de lui une équipe d'auteurs, d'animateurs et de créateurs hors pairs. Particulièrement à l'affut d'animateurs doués pour donner vie à ce qui n'en a pas, les objets, Pixar a développé différents logiciels en constante évolution, en particulier le logiciel Renderman qui révolutionne la qualité "réaliste" des images générées par ordinateur. L'apport technologique de ce logiciel à l'industrie a d'ailleur été honoré d'un oscar spécifique en 2001.
Le 21 avril dernier Disney/Pixar annoncait une rallonge à ce mariage réussi de partage des coûts et des bénéfices avec la co-production de 2 nouveaux long métrages : en 2004 The Incredibles (une famille de superhéros vivant en banlieue) et en 2005/2006 The Cars.
On leur souhaite d'être toujours aussi bien inspirés.
 
véronique
 
 
 
 

haut