Avec Dark Waters, Todd Haynes s'invite dans le film engagé (côté écolo), le thriller légaliste et l'enquête d'un David contre Goliath. Le film est glaçant et dévoile une fois de plus les méfaits d'une industrialisation sans régulation et sans normes. izmir escort



Blue Velvet
Femmes d'Argentine
Kongo
La bonne épouse
Le coeur du conflit
Les visages de la victoire
Radioactive
Trois étés
Un fils
Une sirène à Paris
Visions chamaniques
Vivarium
Yiddish



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis
Le cas Richard Jewell
Dark Waters
La communion



Les deux papes
Les siffleurs
Les enfants du temps
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Lettre à Franco
Wet Season
Judy
Lara Jenkins
En avant
De Gaulle






 (c) Ecran Noir 96 - 20


  

Production : Channel Four films, Figment films, PolyGram Filmed Entertainment, The Noel Gay Motion Picture
Réalisation : Danny Boyle
Scénario : John Hodge, d'après le roman de Irvine Welsh
Montage : Masahiro Hirakubo
Photo : Brian Tufano
Décors : Kave Quinn
Directeur artistique : Tracey Gallacher
Durée : 94 mn
 

Ewan McGregor : Renton
Ewen Bremner : Spud
Jonny Lee Miller : Sick Boy
Kevin McKidd : Tommy
Robert Carlyle : Begbie
Kelly Macdonald : Diane
Peter Mullan : Swanney
James Cosmo : Mr. Renton
Eileen Nicholas : Mrs. Renton
 

 
 
Trainspotting (Ferrovipathes)


/ 1996


 

Précédé d'un succès phénoménal en Angleterre, et d'un statut de film culte, les nord-américains, et le studio Miramax en premier, croient beaucoup dans le succès du film.




Cependant les français, malgré une couverture médiatique (Première par exemple) très positive, ne sont pas tombés sous le charme du film comme avec Petits Meurtres entre Amis.
Le Marketing autour d'un produit où chaque dose peut devenir sur-dose, réussira-t-il à convaincre de la qualité scénaristique du film?
Tourné essentiellement à Glasgow (alors que c'est censé se dérouler à Edinbourgh, le film a une double référence récurrente : James Bond et The Beatles. Deux mythes anglais (les colonialistes donc).
Ewan McGregor a du perdre de nombreux kilos pour avoir cet aspect "toxico".
Résultat. Film culte dans le monde entier, Trainspotting a été un enjeu de la campagne électorale américaine (les républicains voulant le censurer!).
750 000 spectateurs en France, 17 millions de $ de recettes aux US. Ce n'est pas rien pour un film à 3 millions de $ de budget. La Bande Originale du Film (2 CDs) reste un must. Et le film a réussi un faire un beau score au B.O. américain. Généralement il fut interdit au moins de 15 ans. Depuis, Ewan McGregor est devenu une star et un chouchou du festival de Cannes. Il sera la vedette des prochains Star Wars. Et Robert Carlyle a fait son strip fatal dans The Full Monty!
DVD. Le DVD propose 9 scènes coupées : la séquence de vol dans le magasin qui donne lieu à l'ouverture du film, notamment. On se rend compte qu'en ne montrant pas tout, cela renforce certaines séquences. Inutile en effet de savoir ce que devient Peter Mullan. En revanche, regrettable qu'on est coupé ce duo entre Jonny Lee Miller et Ewan McGregor qui révèlent le cynisme et l'égoïsme de Sick Boy juste avant la "trahison" de Renton. En tout cas ça la justifie.
 
vincy
 
 
 
 

haut