alsancak escort izmir escort buca escort bornova escort adana escort amasya escort aydın escort bilecik escort bolu escort burdur escort çanakkale escort çorum escort diyarbakır escort edirne escort erzurum escort giresun escort ısparta escort karabük escort karaman escort kilis escort kıbrıs escort kırşehir escort manisa escort muğla escort niğde escort ordu escort rize escort tokat escort yozgat escort escort konya konya escort konya escort bayan







1917 est une prouesse visuelle épatante avec ce faux plan séquence permanent qui suit deux jeunes soldats sur le front entre tranchées et snipers. Succès inattendu, le film de Sam Mendès est aussi parmi les favoris aux Oscars depuis son Golden Globe.



10 jours sans maman
Amare Amaro
D'étoile en étoile
Des hommes
Jinpa, un conte tibétain
L'appel de la forêt
Le cas Richard Jewell
Lettre à Franco
Sortilège
Tout peut changer
Une mère incroyable
Wet Season



J'ai perdu mon corps
Les misérables
The Irishman
À couteaux tirés
It must be heaven
Marriage Story
Les filles du Docteur March
L'adieu
L'extraordinaire voyage de Marona
1917
Jojo Rabbit
L'odyssée de Choum
La dernière vie de Simon
Notre-Dame du Nil
Uncut Gems
Un divan à Tunis



Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker
La Vérité
Le lac aux oies sauvages
Les deux papes
Official Secrets
Les siffleurs
Les enfants du temps
Nina Wu
Swallow
Je ne rêve que de vous
La Llorana
Scandale
Bad Boys For Life
Cuban Network
La Voie de la justice
Les traducteurs
Revenir
Un jour si blanc
Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn
La fille au bracelet






 (c) Ecran Noir 96 - 20


Fox  

Production : MGM, Jersey Films, Double Feature Films
Distribution : 20th Century Fox
Réalisation : F. Gary Gray
Scénario : Peter Steinfeld, d'après Elmore Leonard
Montage : Sheldon Kahn
Photo : Jeffrey L. Kimball
Musique : John Powell
Durée : 119 mn
 

John Travolta : Chili Palmer
Uma Thurman : Edie Athens
Vince Vaughn : Raji
Cedric The Entertainer : Sin LaSalle
Robert Pastorelli : Joe Loop
Christina Milian : Linda Moon
Harvey Keitel : Nick Carr
The Rock : Elliot
Steve Tyler : Steve Tyler des Arerosmith
 

Site officiel
 
 
Be Cool


USA / 2005

23.03.05
 

Sorti en salle aux Etats-Unis le 4 mars dernier, Be Cool (inspiré du livre éponyme d’Elmore Leonard) s’est directement installé en deuxième place du Box-office derrière The Pacifier (avec Vin Diesel) récoltant, depuis, un peu plus de 47 millions de dollars de recettes après 3 semaines d'exploitation (23,4 millions pour son premier week-end). Pour les producteurs, le pari est clair : atteindre, mais surtout dépasser, les 72 millions de dollars engrangés par Get Shorty (déjà d’après Leonard), succès inattendu de l’année 1995. Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, John Travolta conforte ici son retour en grâce avec les bons chiffres de Piège de feu (sortie le 16 mars en France) en renouant avec un large public qui le boudait depuis 1999 et The General Daughter’s.





Be Cool ne doit pourtant rien au hasard. Nullement intéressé par le public ayant plébiscité Get Shorty, les pontes de la MGM et de la Fox semblent avoir pris un malin plaisir à cibler les 15-25 ans, les seuls à même de construire un succès digne de ce nom. Exit donc Barry Sonnenfeld, Scott Frank, Gene Hackman et Rene Russo du premier épisode pour un casting plus ''jeun’s'' et branchouille : dans le désordre : 1) Christina Milian, nouvelle bombe de la R&B, estampillée production ''Def Jam Recordings'' (ce qui, en langage ado, veut dire ''trop d'la balle le son''). 2) F. Gary Gray (préféré à Brett Ratner de Rush Hour 1&2), un jeune et prometteur réalisateur de vidéoclips pour Dr.Dre, Ice Cube, TLC & compagnie (si ces noms ne vous disent absolument rien, c’est que vous êtes âgé de plus de 15 ans), et fraîchement auréolé d’un succès avec son second film, The Italian Job. 3) André Benjamin du groupe Rap mondialement connu ''Outkast'', dont le premier album ''Speakerboxxx/The Love Below'' s’est vendu à plus de 10 millions d’exemplaires. 4) l’ex-champion de WWF, The Rock, qui a accumulé près de 400 millions de dollars de recettes après seulement cinq films en tête d’affiches. 5) Cedric The Entertainer (oui, ça ne s’invente pas), compagnon de route de Chris Rock et animateur de shows et de séries à succès à la télévision. 6) Quelques featurings très classe comme les ''Black Eyed Peas'' (pour les moins de 20 ans) ou les ''Aerosmith'' (pour les plus de 40 ans). 7) Un acteur renommé, le seul au monde à être capable de danser fiévreux un samedi soir avec ses potes scientologues et une actrice qui en a ras-le-pompon de botter le fessier d’un dénommé Bill. 7bis) Danny DeVito…parce que producteur du film.

Rappelons enfin que Be Cool est le dernier film de Robert Pastorelli (le tueur à gages Joe Loop dans le film), décédé à Hollywood le 8 mars dernier et que le public à pu voir dans L’effaceur aux côtés de Schwarzie, Michael avec Travolta, Danse avec les loups mais surtout inoubliable collaborateur de Candice Bergen dans la série TV culte ''Murphy Brown''.
 
jean-françois
 
 
 
 

haut