El Clan, prix de la mise en scène à Venise pour Pablo Trapero, navigue entre Scorsese et Coppola, à partir d'une histoire vraie. Rarement père n'aura été aussi monstrueux au cinéma. Du grand art.



A une heure incertaine
Alaska
Chair de poule - le film
Deadpool
El Clan
Faut savoir se contenter de beaucoup
Ferda la fourmi
Free Love
Heidi
Homeland: Irak année zéro
Joséphine s'arrondit
L'odorat
La Tour 2 contrôle infernale
Le trésor
Les espiègles
Les innocentes
Peace to us in our dreams
Peur de rien
The Monkey King 2



Mustang
Le fils de Saul
Demain
Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force
L'étreinte du serpent
Mistress America
Le garçon et la bête
Carol
Les chevaliers blancs
45 ans
Made in France
Tout en haut du monde
Spotlight
Anomalisa
Steve Jobs



007 Spectre
Hunger Games: La Révolte, partie 2
Le Pont des espions
Mia Madre
Un + Une
Le grand jeu
Au-delà des Montagnes
Joy
The Big Short: Le Casse du Siècle
Je Compte Sur Vous
Arrêtez-moi là
La Fille du patron
Les 8 salopards
A second chance
Bang Gang (Une histoire d'amour moderne)
Creed: L'héritage de Rocky Balboa
Night Fare
Chorus
Danish Girl
J'avancerai vers toi avec les yeux d'un sourd
Le Convoi
Legend
Jane Got a Gun
Mysterious object at noon
Les délices de Tokyo (AN)
Dirty Papy
La tierra y la sombra
Chocolat






 (c) Ecran Noir 96 - 16


  

Production : Keshet Broadcasting, Metro com., Movie Plus, United King Films, Yes DBD
Distribution : Metropolitan Filmexport
Réalisation : Joseph Cedar
Scénario : Joseph Cedar, d'après le roman de Ron Leshem
Montage : Zohar M. Sela
Photo : Ofer Inov
Décors : Miguel Markin
Son : Alex Clauder
Musique : Ishai Hadar
Durée : 125 mn
 

Oshri Cohen : Liraz
Eli Eltonyo : Oshri
Itay Turgeman : Zitlaui
Ohad Knoller : Ziv
Daniel Bruk : Pavel
Ygal Reznik : Robbie
Itai Szor : Emilio
Itay Tiran : Koris
Arthur Faradjev : Shpitzer
 

site internet israélien
site internet français du film
La forteresse de Beaufort
 
 
Beaufort


Israël / 2007

26.03.2008
 

Berlin 2007. Ours d'argent du meilleur réalisateur. Le film a été nommé à l'Oscar du meilleur film étranger l'année suivante. Israël avait d'abord présenté La visite de la fanfare, mais le film fut disqualifié par les Oscars.




En Israël, le film a reçu quatre prix techniques (direction artistiques, montage, photo, son) et fut nommé dans six autres catégories : film, réalisateur, musique, scénario, costumes, acteur. Ironiquement La visite de la fanfare emporta les prix du meilleur film, meilleur acteur, meilleure actrice, meilleur second rôle masculin, meilleur réalisateur et meilleurs scénario, costumes et musiques.
 
v.
 
 
 
 

haut